Fin de règne pour Pierre Ménès, privé d'antenne ce week-end ?

Le consultant ne sera pas présent dans Canal Football Club, sur Canal +, ce week-end.

S'il n’y avait pas eu de numéro de Canal Football Club le week-end dernier sur Canal + alors que la tempête se déchaînait sur Pierre Ménès, il en va tout autrement ce dimanche à venir. L’émission sera bien à l’antenne mais sans son emblématique consultant.

Pris dans la tornade déclenchée par les scènes coupées du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste et les révélations qui ont suivi, Pierre Ménès a fait savoir à la direction des sports de Canal + qu’il ne souhaite pas participer au programme. Il dit avoir besoin de repos.

Même s’il n’avait pas jeté l’éponge de lui-même, il n’aurait probablement pas été convié sur le plateau fait savoir L’Équipe. Selon le quotidien sportif, la direction de la chaîne n’avait aucune intention de le faire revenir tout de suite dans CFC. Elle aurait même lancé une enquête interne à propos de son consultant pour faire toute la lumière sur des faits dont elle n’aurait pas eu connaissance à ce jour.

Rien ne dit que Pierre Ménès retrouvera un jour sa place autour de la table du Canal Football Club. En ce moment, il est lâché de toutes parts. Même EA, l’éditeur du jeu vidéo Fifa, a mis fin à sa collaboration. Il est vrai que la défense affichée par le journaliste a été souvent maladroite, aggravant une situation déjà extrêmement compliquée pour lui, comme lorsque dans une des séquences coupées du documentaire de Marie Portolano où on l'entend dire : “Si tu ne peux plus faire un bisou sur la bouche à une copine… Au secours !”

Malgré ses explications dans Touche pas à mon poste la semaine dernières et ses regrets et ses excuses réitérés sur Twitter cette semaine, Pierre Ménès est l'objet d'une chasse à l'homme qui a conduit Marie Portolano recadrer le débat : “Ce n’est pas ‘un seul homme’le problème, mais le système qui a permis à quelques hommes d’agir ainsi pendant des années sans jamais être réprimandés”.