Le duc de Hastings absent de la suite de la "Chronique des Bridgerton"

Le duc de Hastings fait ses adieux: l'acteur Regé-Jean Page ne sera pas à l'affiche de la deuxième saison de "La Chronique des Bridgerton" a annoncé Netflix vendredi, au grand dam des fans de cette série ultra populaire.

Le duc de Hastings absent de la suite de la "Chronique des Bridgerton"
©YouTube
AFP

Adaptation des romans historiques de l'Américaine Julia Quinn, "La Chronique des Bridgerton" se situe en 1813 en Angleterre et met en scène les intrigues de la bonne société britannique, avec une touche très moderne.

Le langage, la musique, l'accent féministe et la distribution, avec de très nombreux comédiens issus de la diversité, cassent les codes de la série historique pour rendre le propos accessible au plus grand nombre.

La première saison suivait Daphne Bridgerton (Phoebe Dynevor), une jeune femme en quête d'un mari, comme la plupart de ses homologues issues de la bonne société, et qui va nouer une relation en trompe-l'oeil avec le duc joué par Regé-Jean Page, source de croustillants quiproquos et de rebondissements.

La production de la deuxième saison va reprendre au printemps et se concentrera sur les "activités romantiques" du frère de Daphne, Lord Anthony Bridgerton (Jonathan Bailey).

Mais les aventures du duc s'arrêteront là, a annoncé la plateforme Netflix vendredi.

"Mes très chers lecteurs, pendant que tous les regards se tournent vers la quête de Lord Anthony Bridgerton pour trouver une vicomtesse, nous disons adieu à Regé-Jean Page, qui a si brillamment campé le rôle du duc de Hastings", est-il écrit dans une lettre signée de la narratrice imaginaire de la série, Lady Whistledown et publiée sur les réseaux sociaux de Netflix.

"C'est une blague, ouais? Ça a intérêt à l'être, sinon vous avez vraiment tué la série", a déploré un fan sur Instagram.

"J'espère vraiment que c'est un poisson d'avril en retard", commente un autre.

Shonda Rhimes, productrice vedette de la série et créatrice de "Grey's Anatomy" et "Scandal", a défendu sa décision sur Instagram: "Rappelez-vous: le duc ne partira jamais vraiment", a-t-elle écrit."Il attend juste qu'on le re-regarde en boucle."

En janvier, Netflix avait annoncé que la série avait été vue par 82 millions de foyers en quatre semaines, un record.