"Pandore", la série belge sur une juge aux prises avec un parti belge populiste

Coproduite par la RTBF, elle a mis le point final à son tournage ce week-end après deux interruptions.

Dans la série belge “Pandore”, Anne Coesens, juge d’instruction volontaire et passionnée, fait face à un homme politique de droite redoutable (Yoann Blanc).
©JC Guillaume
"Jai été contacté par Savina Dellicour et Vania Leturcq, deux réalisatrices avec lesquelles j’avais failli travailler sur un précédent projet de série et leur coscénariste, la comédienne Anne Coesens. Elles m’ont demandé si j’étais prêt à produire une série féministe dont le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet