"Il faut arrêter de banaliser ça": Laurent Bignolas accusé de racisme dans "Télématin"

Le présentateur a mis un malaise sur le plateau de l'émission matinale de France 2.

"Il faut arrêter de banaliser ça": Laurent Bignolas accusé de racisme dans "Télématin"
©FTV

Samedi matin, Télématin a mis en lumière le travail de Sadeck Waff, un chorégraphe niçois connu pour ses scénographies aux illusions d'optique. En images, Julia Livage, chroniqueuse de l'émission, s'est penchée sur sa dernière création inspirée des vols d'oiseaux en groupe, appelés "la murmuration".

"C'est une idée pour tous ceux qui ont l'habitude de voler, mais dans les grands magasins seulement. Comme ils sont fermés, autant faire de la 'chourégraphie", lance Laurent Bignolas alors qu'il était en train de visionner le sujet. Une blague qui a créé le malaise dans le studio. "Ok... Je n'ai rien à ajouter", rétorque Julia Livage, visiblement gênée.

Choqué par les propos du présentateur, Sadeck Waff s'est exprimé sur les réseaux sociaux suite à la diffusion de l'émission. Le chorégraphe partage le passage de l'émission en question et commente: ""En faisant le montage, je suis en train de m'énerver tout seul. Ca veut vraiment dire qu'au lieu d'aller voler dans les magasins, parce qu'ils sont fermés, j'ai du temps pour faire de la 'chourégraphie'", déclare-t-il avant d'ajouter ironiquement: "En tout cas, bien joué le malaise sur le plateau. Très bien placé. Magnifique". L'homme n'hésite pas non plus à demander l'avis de ses followers : "Blague (Raciste), ou maladresse ???🤔 J’ai peur de m’emporter trop vite, vous en pensez quoi ? @laurentbignolas @france2 @telematin_officiel #mauvaiseblague #racisme #tv", demande-t-il.

Télématin présente ses excuses

Dimanche matin, Télématin a tenu à présenter ses excuses en utilisant les réseaux sociaux. "Cher #SadeckWaff, chers téléspectateurs, Nous vous présentons nos sincères excuses pour ces mots totalement inappropriés et involontairement blessants. Ils ne reflètent en rien le respect que nous avons pour votre travail ; celui que nous avons souhaité mettre en lumière hier", peut-on lire sur le compte Twitter officiel de l'émission.

Plus tard, sur Instagram, Sadeck Waff explique avoir reçu des excuses de Télématin. "Je ne suis pas quelqu'un qui aime bien les histoires, qui aime attiser la haine. Mais si j'ai posté ça, c'est vraiment pour dire stop ! On n'en peut plus, il faut arrêter ça, il faut arrêter de banaliser ça", dit le chorégraphe qui a, par la suite, été invité sur le plateau de Touche pas à mon poste afin de revenir sur la polémique. "Un grand merci à Cyril Hanouna et à toute l'équipe de TPMP de m'avoir reçu. C'est très cool. Pour parler de cette histoire, encore une fois. Après, c'est dommage qu'on attende ce genre d'histoire pour s'intéresser. Mais bon, il y a du positif qui en sort. Je reçois plein de messages de gens qui disent: "Je te connaissais pas avant mais grâce à ça, je vois ton travail". Donc, il y a du positif. D'accord?