La polémique enfle autour de la participation de Cindy Poumeyrol au All Stars des 20 ans de “Koh-Lanta"

La finaliste de 2019 face à la Belge Maud est annoncée dans le casting non officiellement dévoilé. Mais des indices sèment le trouble.

La polémique enfle autour de la participation de Cindy Poumeyrol au All Stars des 20 ans de “Koh-Lanta"
©TF1

À peine dévoilé, le casting du All Stars de Koh-Lanta destiné à célébrer comme il se doit les 20 ans du jeu d’aventure de TF1 fait déjà polémique. Nombre d’internautes sont déçus de revoir pour la xième fois les mêmes têtes. Comme Maud qui s’est confiée dans la DH de lundi , beaucoup espéraient voir les personnalités marquantes de l’émission plutôt qu’une brochette de champions déjà vue et revue dans les All Stars précédents.


Téléréalité vs. docu-réalité

À cela s’ajoute la polémique autour de Cindy Poumeyrol. Ou plutôt les polémiques.

Comme la DH le faisait remarquer dès le week-end dernier, la jeune finaliste de 2019 face à Maud a déjà participé à une émission de téléréalité, à savoir Mamans et célèbres . Or, cela fait des années que la production de Koh-Lanta affirme qu’un aventurier perd sa crédibilité s’il se commet dans un programme du genre. Denis Brogniart l’avait dit au Figaro lors d’un précédent All Stars, en 2017 : “Les candidats savent en faisant Koh-Lanta que s’ils veulent avoir une chance de participer ensuite à une édition spéciale, ils ne doivent pas participer à ces programmes. Nous n’empêchons personne de le faire. Mais après avoir fait ces téléréalités, aux yeux des téléspectateurs, ils n’ont plus l’aura d’un aventurier.”

Cindy a-t-elle bénéficié d’un passe-droit ? Manifestement pas. ALP, la société qui produit le jeu, ne classe pas Mamans et célèbres , diffusée sur TFX, chaîne appartenant à TF1, rappelons-le, dans la catégorie des téléréalités mais dans celle des docu-réalités. La nuance est subtile…

Par ailleurs, il y a déjà eu des exceptions comme le rappelait lundi Le Figaro . En 2010, lors de la saison tournée au Vietnam, Boris avait déjà participé à la huitième saison de L’île de la tentation , téléréalité diffusée sur TF1 et qualifiée de trash par le quotidien. Une des premières candidates du jeu d’aventure avait aussi tourné dans des films pornos…

Le compte Instagram actif

La participation de Cindy au All Stars des 20 ans de Koh-Lanta pose aussi question en raison de ses réseaux sociaux. Alors que tous les candidats et réservistes sont partis pour la Polynésie française à la fin de la semaine dernière, le compte Instagram de Cindy reste actif. Étrange alors que l’on sait que les participants se voient confisquer leur téléphone et privés de tout accès à un moyen de communication avant le départ.

Sur le compte Instagram de Cindy, des posts et des stories sont apparus. Mais est-ce bien elle qui est à la manœuvre derrière l’écran ? Un de ses followers en doute et l’a fait savoir en commentant : “Tu gères très bien son Insta en son absence. Bonne chance à Cindy sur le All Stars.” La réponse qu’il a reçue sème le doute : “Vous me faites rire, ce n’est pas la première fois qu’on me fait allusion à un possible retour dans Koh-Lanta. Ceci dit c’est plutôt flatteur ces encouragements alors merci mais une prochaine fois peut-être.”


Selon les informations recueillies par la DH , Cindy est bien du voyage pour cette édition anniversaire. Mais le doute ne sera définitivement levé que lorsque ALP et TF1 dévoileront officiellement le casting complet qui est parti en Polynésie française ce printemps. Car il ne faut jamais oublier que l’enjeu est très important, à la fois pour TF1 et pour ALP. Il y a beaucoup d’argent derrière Koh-Lanta et la production ne lésine pas sur les moyens pour brouiller les pistes face aux nombreux curieux désireux de percer les secrets des éditions à venir.