Barbara Mertens, rédactrice en chef de Bel RTL, est décédée

La rédactrice en chef de Bel RTL, Barbara Mertens, est décédée la nuit de jeudi à vendredi après un long combat contre le cancer.

Barbara Mertens, rédactrice en chef de Bel RTL, est décédée
©Reporters
La Rédaction

C’était l’une des voix les plus connues du monde de la radio en Belgique francophone. Barbara Mertens est décédée dans la nuit de jeudi à vendredi. La rédactrice en chef de Bel RTL se battait depuis 2018 contre un cancer.

Née à Uccle, elle avait grandi, en partie, à Enghien où elle a finalement décidé de s’installer, car plusieurs membres de sa famille y vivaient. “Mes parents ont tous été commerçants à Enghien. Les plus anciens vous diront qu’ils se sont rencontrés à La Réserve, un établissement ouvert par mes grands-parents maternels”, racontait-elle, en 2009, dans La Dernière Heure.

Un temps dans le Nord de la France

Après avoir été diplômée de l’Université libre de Bruxelles (ULB) en journalisme, Barbara Mertens a commencé, en 1991, chez Notélé où elle animait le magazine économique de la télé locale de Wallonie picarde. Elle est ensuite partie, un temps, en France, dans le Nord. En travaillant pendant cinq ans pour C9 télévision, France 3 et RFM à Lille.

Elle a finalement choisi de revenir à Bruxelles pour faire son entrée dans le groupe RTL. Pour son premier reportage, le 17 août 1996, la rédaction en chef l’a envoyé couvrir l'affaire Dutroux et la découverte des corps de Julie Lejeune et Mélissa Russo. 

Au sein du groupe privé, elle a gravi les échelons, en devenant cheffe des informations de Bel RTL, puis responsable de la rédaction en juillet 2009. En parallèle de ces rôles managériaux, elle a animé la case du soir de Bel RTL avec Pascal Vrebos et la tranche matinale, notamment, en duo avec Thomas Van Hamme. “C’est une femme qui aimait beaucoup le débat d’idées, qui incarnait des valeurs fortes du journalisme, comme l’indépendance, la rigueur, l’empathie aussi. Elle s’intéressait beaucoup à notre public. Elle allait beaucoup au contact des gens”, a expliqué Laurent Haulotte, directeur de l’information sur RTL, dans un reportage diffusé dans le JT.

Lors de la 30e édition du Télévie, il y a trois ans, Barbara Mertens avait révélé sa maladie. Son collègue Christophe Giltay a souhaité lui rendre hommage dans la matinale ce vendredi matin. “J’aurais tant aimé pouvoir te dire en direct à quel point j’admirais ton courage face à la maladie. Cette façon presque virile de l’affronter de face en refusant de porter une perruque, en te coiffant d’un chapeau, en continuant d’essayer de vivre le plus normalement possible.” Barbara Mertens avait 53 ans.