Les grandes voix d’Europe 1 s’étranglent : "On voit que le groupe Vivendi-Canal tisse sa toile et a pris la main sur la grille"

Vincent Bolloré transplante les figures de CNews dans la grille d’Europe 1.

Les grandes voix d’Europe 1 s’étranglent : "On voit que le groupe Vivendi-Canal tisse sa toile et a pris la main sur la grille"
©IMAGO
Virginie Roussel, correspondante à Paris
"Europe 1 est en train d'être colonisée par CNews", constate Olivier Samain, journaliste d'Europe 1 depuis 40 ans. Depuis la reprise du groupe Canal Plus par l'homme d'affaires Vinent Bolloré, la chaîne d'info en continu est décrite comme une Fox News à la française. Pour étayer son constat, le délégué syndical SNJ précise : "À la rentrée, la quasi-totalité des tranches d'infos d'Europe 1 seront présentées par des journalistes venus de CNews et de Canal tout en continuant à présenter leur tranche, aussi,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet