Ces 8 épreuves mythiques de Koh-Lanta décryptées: voici les plus difficiles selon leur concepteur

Huit épreuves "iconiques" de Koh-Lanta ont été passées sous la loupe par Yann Le Gac, l'homme qui les imagine pour l'émission de TF1.

Ces 8 épreuves mythiques de Koh-Lanta décryptées: voici les plus difficiles selon leur concepteur
©TF1/ALP
J.Co.

Dans Le Magazine L'Equipe, qui consacre un large dossier à l'émission, Yann Le Gac décortique huit épreuves légendaires de Koh-Lanta. Si son nom ne vous dit pas grand chose, vous l'avez sûrement déjà vu à la télévision: c'est lui qui incarne le Père Fouras dans Ford Boyard. Et lui aussi, donc, qui imagine les épreuves de Koh-Lanta qui rythment l'aventure.

Dans son analyse, l'homme de 68 ans souligne la difficulté de trois épreuves en particulier. D'abord, les incontournables poteaux. "Au moindre manque de vigilance, la sentence tombe, d'autant que c'est la dernière épreuve de l'émission qui clôt plusieurs semaines de privation", dit-il.

Ensuite, c'est l'épreuve tant redoutée de l'orientation qui retient son attention, un moment "de tension extrême", comme il l'indique. "C'est un jeu qui peut s'étaler sur trois, quatre voire cinq heures de rang. Il nous est parfois arrivé de tourner sur deux journées. Les nerfs sont poussés à bout. De tous les jeux, c'est peut-être celui qui demande le plus d'endurance mentale."

Enfin, l'épreuve des paresseux est, elle aussi, extrêmement difficile selon Le Gac. "C'est l'épreuve du dépassement de soi par excellence. Elle révèle les caractères", estime-t-il.

Les cinq autres épreuves décortiquées dans l'article, pour diverses raisons, sont le parcours du combattant ("Quand on est bon dans cette épreuve, on excelle souvent dans les autres"), la boue, les flambeaux, la proue et les pierres sous l'eau.

L'épreuve de la proue
L'épreuve de la proue ©ALP/TF1