Game of Thrones: un prequel annulé et 30 millions de dollars jetés par la fenêtre

Peu satisfaite du pilote, HBO a préféré arrêter les frais, explique James Andrew Miller dans son livre Tinderbox: HBO’s Ruthless Pursuit of New Frontiers.

Game of Thrones: un prequel annulé et 30 millions de dollars jetés par la fenêtre
©HBO

Hollywood est vraiment un monde à part. Où l'on peut se permettre de perdre 30 millions de dollars sans (trop) sourciller. Alors qu'en Belgique, cette somme équivaut à la totalité de l'aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles au secteur du cinéma, pour les grands studios, elle ne représente même pas le tiers du coût moyen d'un long métrage (65 millions pour la confection et 35 millions pour la promotion). Ceci explique pourquoi Bob Greenblatt, l'ancien président de WarnerMedia, n'a pas fait de nuit blanche après avoir jeté cet argent par les fenêtres, comme il le révèle dans le livre de James Andrew Miller, Tinderbox: HBO's Ruthless Pursuit of New Frontiers.

"Ils ont dépensé plus de 30 millions sur l'épisode pilote d'un préquel de Game of Thrones qui était en production quand j'étais là-bas, explique-t-il. Et quand j'en ai vu un extrait quelques mois plus tard, j'ai dit à Casey (Bloys, en charge des contenus sur HBO, ndlr) : 'Ça ne fonctionne pas et je ne pense pas que cela respecte la promesse de la série originale'. Il n'était pas en désaccord avec ce constat, ce qui était un véritable soulagement. Nous avons malheureusement décidé d'abandonner la série. Il y avait une énorme pression pour faire les choses correctement et je ne pense pas que cela aurait marché."

Au casting du ce prequel, basé sur sur La longue nuit et L'âge des héros, devait se trouver notamment Naomi Watts. Bob Greenblatt a préféré concentrer toutes ses forces sur House of the Dragon, attendu sur la plateforme l'an prochain. Sans tourner de pilote, cette fois. "J'ai encouragé à donner le feu vert à cette série, poursuit-il. Je lui ai dit: 'Ne risquons pas 30 millions de dollars sur un pilote.' On peut dépenser 30 millions de dollars sur un pilote et ne pas y donner suite. J'ai donc ajouté: 'Ne tournons pas de pilote. Lançons-nous dans une série avec laquelle nous nous sentons bien et tournons-la. Ou pas. Ils ont préféré tourner malgré tout un pilote, pour protéger la marque, ce que je comprends, mais il était devenu critique de continuer rapidement la série, ce qui signifiait entrer en production aussi vite que possible. C'est toujours stressant, mais je pense que la nouvelle saga qui arrive sera incroyable."

Il vaudrait mieux pour les producteurs, puisque le budget de House of Dragon serait supérieur à celui de la dernière saison de Game of Thrones. Or, pour seulement six épisodes, HBO avait dépensé 90 millions de dollars pour cette huitième saison.