"Koh-Lanta" touché par un nouveau scandale: des aventuriers auraient pris part à des dîners clandestins

Décidément, “Koh-Lanta: La Légende” enchaîne les polémiques.

"Koh-Lanta" touché par un nouveau scandale: des aventuriers auraient pris part à des dîners clandestins
©TF1

Mi-novembre, les fans de "Koh-Lanta" apprenaient que l'un de leurs aventuriers préférés, Teheiura, avait triché en demandant à deux reprises de la nourriture à des pêcheurs polynésiens. Si ce dernier avait été évincé de l'émission, les internautes lui avaient finalement vite pardonné son écart de conduite. Par contre, sur les réseaux sociaux, d'autres aventuriers avaient été la cible de nombreuses menaces, parce qu'ils auraient eux aussi profité de la triche de Teheiura ou parce qu'ils l'auraient dénoncé auprès de la production. Celle-ci avait d'ailleurs dû réagir, défendant les candidats incriminés. "Aucun aventurier n'a dénoncé Teheiura sur le fait qu'il ait reçu de la nourriture sur le camp. Teheiura a avoué seul son moment d'égarement", avait ainsi indiqué la production.

Ce mardi, Le Parisien fait de nouvelles révélations de triche dans l'émission. Le média français s'appuie sur des témoignages de candidats et employés de la production qui ont préféré rester anonymes. Claude, l'un des participants phares de "Koh Lanta", aurait ainsi réussi à obtenir de la nourriture. Il serait allé près des tentes des techniciens pour en obtenir. Il aurait été vu par un gardien "mais il a pu repartir à moindres frais".

Selon Le Parisien, Claude, au même titre que quatre ou cinq autres candidats, aurait aussi pris part à des dîners clandestins. Leur stratégie était finalement assez simple: le conseil terminé sur l'île de Raiatea, les candidats accusés attendaient que les gardiens qui les surveillaient s'endorment pour se rendre chez des locaux et manger gratuitement chez eux. Nos confrères ont ainsi interrogé des habitants qui confirment, évoquant des "mets sucrés, salés et même des boissons énergisantes". Les aventuriers en question y seraient allés tous les trois jours.

A noter qu'un candidat s'en tire bien. Il s'agit d'Ugo. Un employé de la société de production aurait ainsi déclaré au Parisien que lui n'a profité d'aucun repas illégal. "La véritable légende de cette saison, c'est Ugo. Il aurait peut-être aimé être dans les histoires de tricherie, mais personne ne lui a proposé!", confie ainsi la source.

Face à ces révélations, qui surviennent sept mois après le tournage, la production indique avoir lancé une enquête.