Coup de tonnerre pour la finale de Koh-Lanta: le dépouillement annulé, aucun gagnant ne sera désigné

Selon les informations du Parisien, il n'y aura pas de vainqueur désigné lors de la finale de Koh-Lanta diffusée ce soir sur TF1.

Coup de tonnerre pour la finale de Koh-Lanta: le dépouillement annulé, aucun gagnant ne sera désigné
©TF1

Cette édition des légendes restera légendaire jusqu’au bout. Pour des mauvaises ou bonnes raisons, c'est au choix.

D'après Le Parisien, le tournage de la finale tant attendue de Koh-Lanta vient de se terminer et Denis Brogniart a décidé de ne pas procéder au dépouillement des votes des treize membres du jury pour élire le grand gagnant, comme initialement prévu, à cause de "manquements aux règles de l'émission".

Avant le tournage de la finale, Le Parisien avait fait une révélation qui avait fait voler en éclat le prestige du jeu. Dans un long article, le média français révélait qu'il n'y avait pas seulement eu tricherie lors de cette édition All-Stars mais également chantage!

Lors de l'émission du 9 novembre dernier, Teheiura avait avoué avoir enfreint le règlement en demandant et en acceptant de la nourriture et s'était retrouve écarté du jeu. Suite à ça, se sont enchainées plusieurs histoires de tricheries, jusqu'à cette récente affaire de chantage auprès des équipes techniques. La goutte de trop pour l'émission?

Contactée par 20 Minutes, ALP a livré sa version des faits : "Après avoir gagné l'épreuve, Claude et Laurent ont eu une vive réaction en arrivant sur l'ex île des jaunes [où ils devaient procéder à leurs choix] car ils pensaient bénéficier d'une récompense qui leur permettrait de manger un bon repas. Le producteur les a fermement recadrés. Nous démentons formellement le fait qu'on ait pu leur donner une viennoiserie. Nous rappelons que la seule chose donnée occasionnellement aux aventuriers en concertation avec l'équipe médicale en cas de coup de fatigue est une boisson sucrée et une banane."

Quant au gain qui était censé être remis au gagnant, les 100.000 euros seront reversés au profit du "Fonds pour Bertrand-Kamal", candidat emblématique de l’édition 2020 décédé d’un cancer du pancréas.