L’impérial destin de la princesse Charlotte de Belgique (Podcast)

Pour évoquer ce destin fascinant, nous recevons Patrick Weber.

L’impérial destin de la princesse Charlotte de Belgique (Podcast)
©Raphaël Batista

Elle était l’une des plus belles princesses de Belgique. Orpheline de mère, Charlotte était aussi une grande ambitieuse au point de vouloir construire un empire, SON empire… Son destin est à la fois passionnant et tragique, puisqu’elle a terminé sa vie recluse – telle une schizophrène – dans un château aux allures médiévales.

Charlotte de Saxe-Cobourg Gotha est née au Château de Laeken le 7 juin 1840. Elle est la seule fille – et le quatrième et dernier enfant – que le premier Roi des Belges eut avec Louise d’Orléans, la fille du roi Louis-Philippe Ier. Cet arbre généalogique a de quoi susciter quelques ambitions à une princesse… particulièrement consciente de son rang.

Pour évoquer le destin fascinant, mouvementé et un peu triste de la princesse Charlotte, épouse de l’archiduc Maximilien de Habsbourg et impératrice du Mexique, nous recevons Patrick Weber, historien, journaliste et spécialiste des têtes couronnées. Il est aussi l’auteur du livre "Les princesses de Belgique" paru aux Editions Kennes.

Mardi prochain, le 4 janvier, nous nous concentrerons sur la fin de vie et la folie de Charlotte en recevant Laurence van Ypersele, historienne à l’UCLouvain et auteure d’un essai sur les correspondances de la princesse.