Top Chef : Philippe Etchebest au bord des larmes! (VIDEO)

Ce lundi soir dans Top Chef sur RTL-TVI, le chef bordelais, Meilleur Ouvrier de France, a dû se séparer de l’un de ses poulains. Non sans émotion.

Vliex Laura
EPREUVE LES ABATS

À la surprise générale, Mickaël, pourtant considéré comme l'un des favoris de cette treizième saison de Top Chef, a quitté le concours culinaire ce lundi soir. Son chef de brigade, Philippe Etchebest, était très ému de le voir partir, au point de verser quelques larmes, ce qui n'est pourtant pas dans les habitudes du cuistot. "T'es un super mec en plus d'être un super cuisinier", lui a-t-il déclaré, bouleversé.

Mickaël, que beaucoup voyaient déjà gagner l’aventure, s’est incliné face à Sébastien (encore) en dernière chance. Les deux candidats devaient sublimer l’agneau et l’audace de Mickaël, qui avait choisi de le cuisiner en tartare à l’encre de seiche, n’a pas payé. Sébastien, plus classique dans sa cuisine, a réintégré l’aventure, non pas dans l’équipe de Glenn Viel mais dans celle de Paul Pairet qui, jusqu’ici, n’avait plus aucun candidat à coacher.

Arnaud, coup de cœur

Arnaud, de son côté, reste dans l’équipe orange et se qualifie pour les quarts de finale aux côtés de Louise, Pascal et Sébastien. Le candidat belge a, une fois de plus, brillé dans la compétition puisqu’il a remporté la deuxième épreuve de la soirée, grâce à une assiette autour de la tomate, jugée par les quatre chefs du concours. Ne pouvant pas à la fois juger et coacher cette épreuve, ce sont trois autres chefs, Alexandre Gauthier, Alexandre Mazzia et Dominique Crenn, qui ont prodigué leurs conseils aux candidats.

Arnaud, aiguillé par Dominique Crenn, avait choisi de jouer sur les textures et les températures en proposant une glace à la tomate, une eau de tomate tempérée et un cœur de tomate chaude. Une proposition qui a séduit à l’unanimité. C’est un coup de cœur pour le Belge qui parvient difficilement à cacher son émotion.

Pascal, avec sa tomate au barbecue, finit deuxième et se qualifie pour la suite de la compétition. Louise, seule candidate toujours en lice, s’était illustrée en remportant, pour la troisième semaine consécutive, la première épreuve. Cette fois, c’est Jean Imbert, vainqueur de la troisième saison du concours, qui a été conquis par la cuisine de la cheffe franco-portugaise. Avec sa version moderne du vol-au-vent au veau et à l’anguille fumée, la candidate a réussi à impressionner le chef du Plaza Athénée (anciennes cuisines d’Alain Ducasse).

La semaine prochaine, les quatre derniers participants tenteront de décrocher leur place pour la demi-finale.