Netflix, Disney+, Amazon, Arte... Voici les séries, documentaires et films à ne pas louper en juin

Quels films, séries et documentaires allez-vous pouvoir visionner sur les plateformes en juin ? Sélection.

Jacques Besnard
Netflix, Disney+, Amazon, Arte... Voici les séries, documentaires et films à ne pas louper en juin
©Netflix et print screen

Quels films, séries et documentaires allez-vous pouvoir visionner sur les plateformes en juin ? Sélection.

1) Séries

Netflix :

La quatrième saison de Borgen débarque le 2 juin sur Netflix dix ans après. Cette série culte créée par Adam Price (Au nom du père) raconte les coulisses du système politique danois. On y découvre plus précisément le combat d'une politicienne ambitieuse centriste, Birgitte Nyborg (Sidse Babett Knudsen), dans sa lutte pour arriver au poste de Première ministre. Certains y ont vu un écho à la vie de la socialiste Helle Thorning-Schmidt, à la tête du Danemark entre 2011 et 2015. La mayonnaise a bien pris. Un euphémisme puisque chaque dimanche soir, un tiers des Danois étaient devant la série qui a remporté un Bafta en 2012 . Les trois saisons sont à voir ou revoir en intégralité sur arte.tv jusqu'au 31 octobre.

Le 10 juin, la plateforme au "N" rouge mise sur une autre série politique : Intimacy. Cette série espagnole raconte la descente aux enfers d'une politicienne après la divulgation d'une sextape. Un personnage interprété par Itziar Ituño (La casa de papel).

Les fans ont longtemps attendu le retour de la bande de Cillian Murphy. La saison 6 de Peaky Blinders sera disponible dès le 10 juin.

La saison 2 de la série suédoise Love & Anarchy sera diffusée le 16 juin. On y suit la vie de Sofie (Ida Engvoll), mariée, maman et consultante qui fait la connaissance du jeune Max (Björn Mosten). Ils se lancent des défis absurdes pour pimenter leur vie et bousculer les normes sociales établies.

Rowan Atkinson est, également, de retour. Dans Man vs Bee, comme son nom l'indique, l'ex-Mister Bean incarne un homme qui entame une lutte acharnée contre une abeille. A voir le 24 juin.

Disney+ :

La plateforme Disney + met en ligne Miss Marvel, série dans laquelle Kamala Khan (Iman Vellani), jeune ado timide et geek du New Jersey, utilise son imagination pour sortir de son quotidien morose jusqu'à ce qu'elle se découvre des superpouvoirs. Disponible dès le 8 juin.

La deuxième saison de Only Murders in the Building sera ajoutée dans le catalogue de la plateforme le 28 juin. On y retrouve les trois habitants d'un immeuble enquêtant sur un meurtre : Charles (Steve Martin), Oliver (Martin Short) et Mabel (Selena Gomez).

Oscarisé pour Les Nouveaux Héros, Don Hall met à l'honneur l'un de ses personnages dans le spin-off Baymax!. Le robot spécialisé en soin de santé aura, donc, sa série qui sera disponible dès le 29 juin.

Prime Video :

The Boys revient pour une troisième saison, dont les premiers épisodes sont diffusés le 3 juin. Cette adaptation en série d'un comic met en scène des superhéros corrompus.

Après la saison 2 d'Undone en mai, Prime Video dévoile le deuxième opus de Fairfax le 10 juin. Dans cette série d'animation comique, Matt Hausfater, Aaron Buchsbaum et Teddy Riley racontent la vie d'un jeune ado "ringard" qui essaie de devenir "branché" sur Fairfax, l'avenue "la plus cool" de Los Angeles.

Starzplay :

Becoming Elizabeth , la série sur Élizabeth Ière (1533-1603) sera dévoilée le 12 juin.

BeTV :

Réalisée par J.T. Rogers, la série HBO Tokyo Vice débarque, dès le 3 juin, sur Be Séries (et Be à la demande). Il s'agit de de l'adaptation de l'ouvrage écrit par le journaliste Jake Adelstein. Ce dernier avait intégré le quotidien Yomiuri shinbun et enquêté notamment sur les yakuzas, membres de la mafia japonaise.

Super Pumped: The Battle for Uber. Encore une série adaptée d'un livre éponyme. Celui de Mike Isaac. Cette série de Brian Koppelman et David Levien s'intéressent à la naissance de la start-up Uber et notamment à son fondateur : Travis Kalanick (11 juin).

Arte :

La série anthologique flamande Beau Séjour revient avec des nouveaux personnages, un nouveau nom, mais le même concept : un polar fantastique. Beau Rivage sera disponible le 16 juin.

Apple TV :

Dans For All Mankind, série uchronique, les Russes ont posé le pied sur la Lune avant les Américains. La troisième saison se déroulera dans les années 90 et sera dévoilée le 10 juin.

Le 24 juin, la marque à la pomme ajoute à son catalogue une nouvelle série comique : Loot. Molly Novak (Maya Rudolph du Saturday Night Live) est une milliardaire trahie par son mari. Elle va se lancer dans un voyage initiatique.

2) Films

Interceptor, le thriller d'action de l'écrivain australien Matthew Reilly, se dévoile dans une bande-annonce explosive. Elsa Pataky va devoir empêcher une attaque nucléaire. Le long-métrage est attendu sur Netflix le 3 juin prochain.

Disney+

La plateforme diffuse Rise : la véritable histoire des Antetokoúnmpo, bopic consacré à cette famille d'Athènes qui compte trois basketteurs vainqueurs de la NBA (Thanásis, Kóstas et Giánnis) qui arrive le 24 juin.

3) Documentaires

Netflix

Après le biopic Clark , consacré au criminel belgo-suédois Clark Olofsson, la série documentaire, Mr. Good : Flic ou baron ? s'intéresse au policier (et criminel) le plus connu de Norvège : Eirik Jensen (le 3 juin). Avec Keep sweet, prie et tais-toi , Netflix dresse le portrait de Warren Jeffs, dirigeant d'une secte américaine (8 juin). Sing, Dance, Act: Kabuki (16 juin) suit le travail de l'acteur japonais (Toma Ikuta) auprès de son ami Onoe Matsuya. Ce dernier va l'aider dans ses répétitions avant sa première représentation de kabuki, le théâtre japonais traditionnel. Enfin, Civil : Ben Crump au service de la justice raconte le combat de l'avocat américain Benjamin Crump. Ce dernier est l'avocat des familles de Trayvon Martin et George Floyd.

Disney+

Après Orelsan (Prime Video), Kanye West (Netflix), et d'autres, c'est au tour du rappeur marseillais Soprano d'être au centre d'une série documentaire.Soprano : A la vie à la mort sera visible le 15 juin.