Netflix, Disney+, Amazon, Sooner, Auvio, Arte... Voici les séries, documentaires et films à ne pas rater en juillet

Voici notre sélection des films et séries à regarder en ce mois de juillet sur Netflix, Disney+, Amazon...

Jacques Besnard
Netflix, Disney+, Amazon, Sooner, Auvio, Arte... Voici les séries, documentaires et films à ne pas rater en juillet
©Montage (Netflix, Disney +, Apple TV

Quels films, séries et documentaires allez-vous pouvoir visionner sur les plateformes en juillet ? Sélection.

1) Séries

Netflix :

Le 1er juillet, la plateforme met en ligne la deuxième salve d'épisodes de la série créée par Matt et Ross Duffer : Stranger Things .

Le même jour, les fanas de Vikings pourront découvrir la deuxième partie de la saison 6 de leur série fétiche. L'occasion de vous reproposer notre "fact-checking" du spin-off Vikings: Valhalla avec l'historien Jean-Marie Levesque.

La série Control Z , sorte de Gossip Girl à la sauce mexicaine revient pour une saison 3, le 6 juillet.

La nuit sera longue , une série espagnole à suspense est à voir dès le 8. Le pitch : "Des forces armées encerclent une prison psychiatrique afin d'enlever un tueur en série incarcéré, mais sont prises au dépourvu par la bataille qui s'ensuit." Une série de Xosé Morais et Victor Sierra.

De nouveaux épisodes de la saison 6 de Better Call Saul seront disponibles à partir du 12 juillet.

Le 14 juillet, Netflix ajoute, aussi, à son catalogue la série adaptée d'un jeu vidéo culte : Resident Evil ...

Toujours le 14 juillet, le panda spécialiste des arts martiaux le plus célèbre revient. Kung Fu Panda : The Dragon Knight est une série qui a été développée par DreamWorks. Jack Black donnera sa voix à Po en anglais.

Le lendemain, Netflix va diffuser la série d'animation Farzar , une comédie de science-fiction réalisée par les créateurs de Brickleberry et Paradise Police. Farzar est le nom d'une planète qui a été envahie par des aliens. Le prince Fichael et son équipe vont tout faire pour les faire partir.

Disney+ :

La mini-série en six épisodes Pistol de Danny Boyle raconte l'histoire des Sex Pistols, telle que l'a vécue Steve Jones, le guitariste et membre fondateur du groupe. Elle sera visible dès le mercredi 6.

La mini-série Sur ordre de Dieu ( Under the Banner of Heaven en VO) a été créée, écrite, produite et réalisée par Dustin Lance Black ( Oscar du meilleur scénario pour Milk en 2009 ). Pour servir ces sept épisodes, ce dernier s'est basé sur l'ouvrage de Jon Krakauer qui raconte les événements ayant conduit au décès de Brenda Wright Lafferty et de son bébé à Salt Lake City (Utah). Rendez-vous le 27 juillet.

Prime Video :

The Terminal List est une série de David DiGilio basée sur le roman de Jack Carr. Il y sera question d'un militaire en proie à des symptômes de stress post-traumatique et à une organisation secrète à ses trousses. Avec Chris Pratt, Constance Wu et Taylor Kitsch. A voir dès ce vendredi 1er juillet.

Paper Girls est une adaptation d'un comics éponyme de Brian K. Vaughan et Cliff Chiang. Dans les années 80, des jeunes livreuses de journaux voient leur destin basculer. Elles vont se lancer dans une aventure et remonter le temps. Dès le 29 juillet.

BeTV :

Découvrez Station Eleven , dès le 2 juillet. Cette série HBO nous plonge dans un monde en proie à une pandémie (grippe superpuissante). Les hommes n'ont pas d'autre choix que d'imaginer une autre société. A voir sur Be Series chaque samedi à 20h30 et 21h15.

Sur Be à la demande, la série Mocro Maffia s'intéresse à la mafia marocaine aux Pays-Bas détentrice d'une grande part du trafic de cocaïne dans le pays. Cette série est basée sur l'ouvrage éponyme de Marijn Schrijver. Les quatre saisons seront ajoutées entre le 11 et le 17 juillet.

A partir du 28 juillet, la série The Baby de Siân Robins-Grace ( Sex Education ) et Lucy Gaymer oscille entre horreur et comédie. Natasha (Michelle de Swarte) recueille un bébé tombé d'une falaise qu'elle a miraculeusement rattrapé. Il a des pouvoirs surnaturels... Michelle de Swarte a remporté le prix d'interprétation féminine lors du Festival Séries Mania .

Arte :

L'été passé, Arte avait programmé la septième saison de La Minute vieille qui faisait honneur à la Belgique. Janine Godinas, 60 ans de carrière derrière elle, Viviane De Muynck, monument du théâtre flamand, mais aussi Nicole Shirer et Nicole Valberg avaient été choisies pour faire partie du carré d'as estampillé "troisième âge" du réalisateur Fabrice Maruca. Ce format court revient pour une quinzaine de nouveaux épisodes. Diffusé à l'antenne du lundi au vendredi (sauf le mardi) au mois de juillet (dès 20h48), les épisodes sont déjà disponibles sur Arte.tv.

Après Berlin 56 , Berlin 59 , voici Berlin 63 . Une plongée dans Berlin-Ouest après la Seconde Guerre mondiale. On y suit la patronne d'une école de danse et ses trois filles. Une fiction qui évoque l'émancipation féminine notamment grâce à l'arrivée du rock'n'roll. A voir sur antenne dès le 7 juillet à 20h55 et déjà en intégralité sur la plateforme Arte.tv.

Auvio :

Le 20 juillet, la RTBF propose sur sa plateforme la mini-série de trois épisodes Des avec David Tennant ( Broadchurch ). Ce dernier incarne Dennis Nilsen (alias "Des"), un tueur en série qui a réellement existé. L'histoire est racontée selon trois points de vue : le tueur, un enquêteur et le biographe de "Des". Pour aller plus loin, sachez que Netflix propose le documentaire Dennis Nilsen : Mémoires d'un meurtrier .

Apple TV :

Black Bird sera dévoilée le 8 juillet. Cette mini-série de six épisodes évoque l'histoire vraie de James Keene. Condamné à 10 ans de prison pour trafic de drogue, ce dernier se voit proposer un deal : obtenir les aveux d'un tueur en série en prison et voir sa peine annulée. Avec Taron Egerton ( Kingsman ) et feu Ray Liotta . Black Bird a été développée par l'écrivain Dennis Lehane, dont les romans ont inspiré les réalisateurs de ciné : Mystic River , Gone Baby Gone ou encore Shutter Island .

Le même jour, dans un tout autre style, Apple TV ajoutera la série animée Duck & Goose , d'après une série de livres pour enfants qui a cartonné aux USA.

Le trailer est prometteur... La série Surface réalisée par Michaela Coel (récompensée aux Bafta pour I May destroy you) sera dispo le 29 juillet. Gugu Mbatha-Raw joue le rôle de Sophie, victime d'un traumatisme crânien après une tentative de suicide présumée et qui fait face à des trous de mémoire. Elle va devoir recoller les morceaux de son passé.

2) Films

Netflix

Trente-quatre ans après Stephen Frears, Rachel Suissa prend le risque de s'attaquer à l'ouvrage classique de Pierre Choderlos de Laclos : Les Liaisons dangereuses. Disponible le 8 juillet.

Alors que Don Hall a produit pour Disney + la mini-série Baymax ! adaptée de l'oscarisé Les Nouveaux Héros , son co-réalisateur Chris Williams va présenter Le Monstre des mers également le 8 juillet.

Disney+

Après moult péripéties, le film Bob's Burgers basé sur la série d'animation éponyme sera disponible le 13 juillet. Cette fiction raconte le quotidien de la famille Belcher et notamment du papa qui tient un restaurant de hamburgers. Les 12 saisons sont, déjà, disponibles sur la plateforme.

Prime Video :

Don't Make Me Go,

est un film de Vera Herbert. John Cho interprète Max, un père malade et condamné qui décide d'emmener sa fille Wally (Mia Isaac) à la rencontre de sa mère. Un voyage père-fille initiatique. A voir le 15 juillet.`

Sooner :

Belle programmation belge en ce début d'été sur la plateforme cinéphile Sooner. Au programme notamment, le formidable Rien à foutre d'Emmanuel Marre et Julie Lecoustre, avec une bouleversante Adèle Exarchopoulos en hôtesse de l'air low-cost. Mais aussi le film choc Animals de Nabil Ben Yadir (sur l'assassinat homophobe d'Ihsane Jarfi à Liège en 2012) et Nobody Has to Know (L'ombre d'un secret), premier film anglophone de et avec Bouli Lanners.

Côté inédits, citons notamment Compagnons de François Favrat, avec Pio Marmaï et Agnès Jaoui.

BeTV :

Alors que Netflix a annoncé l'arrivée prochaine d'une série animée Ghostbusters , SOS Fantômes : L'Héritage débarque le 9 juillet sur Be 1 (20h30).

3) Documentaires

Netflix

Le 12 juillet, la plateforme au "N" rouge propose Voyage aux confins de l'esprit . C'est le titre de l'ouvrage de Michael Pollan, journaliste et essayiste américain. Ce dernier a travaillé sur l'utilisation du LSD et de la psilocybine pour soigner les personnes dépressives, dépendantes ou anxieuses. Entre autres.

Netflix mise une nouvelle fois sur les True Crimes ( découvrez notre top 10 à ce sujet ). L'assassin de ma fille est un documentaire d'Antoine Tassin. Ce film suit André Bamberski qui a tout fait pour que l'assassin de sa fille Kalinka soit traduit en justice. Toujours le 12 juillet.

L'Affaire Dupont de Ligonnès a fait couler beaucoup d'encre. C'est aussi le cas d'une affaire américaine plus ancienne : l'affaire D.B.Cooper. Du nom d'un pirate de l'air qui a sauté en parachute de l'arrière d'un Boeing 727 sur un vol Portland-Seattle avec une rançon de 200 000 dollars. Dan Cooper n'a jamais été retrouvé mais en 2011 un nouvel élément a ravivé l'affaire. D.B. cooper où est le pilote de l'air ? est disponible le 13 juillet.

L'homme le plus détesté d'Internet suit le combat d'une femme pour faire supprimer des photos de sa fille postées sur un site pornographique (27 juillet).

Disney+

Le 6 juillet, la série documentaire en 3 épisodes

Captive Audience

se penche sur la disparition en 1972 de Steven Stayner, 7 ans, kidnappé en rentrant de l'école. Il réapparaîtra le 1er mars 1980.

Dès le 19 juillet, vous pourrez découvrir un documentaire primé à Sundance et réalisé par Paula Eiselt et Tonya Lewis Lee.

Aftershock

se penche sur la mortalité dans les maternités américaines.