Emmy Awards: "Succession" fait la course en tête, la série "Squid Game" entre déjà dans l'Histoire

La série sud-coréenne est la première œuvre en langue étrangère à être nommée pour l’Emmy Award de la meilleure série dramatique. Avec 25 nominations, Succession domine la concurrence où brillent les séries Stranger Things, Ozark et Better Call Saul

Emmy Awards: "Succession" fait la course en tête, la série "Squid Game" entre déjà dans l'Histoire
©AP

Sans surprise les valeurs sûres dominent la liste des nominations pour la 74e cérémonie des Emmy Awards, les équivalents des Oscars pour la télévision. Les séries Succession, Ted Lasso et The White Lotus dominent la concurrence avec une vingtaine de nominations au compteur. Elles sont suivies de près par Hacks à égalité avec Only Murders in the Building qui affichent 17 nominations chacune.

Le sang neuf est apporté par les séries Severance, Yellowjackets et le phénomène Squid Game qui se retrouvent toutes dans la catégorie des meilleures séries dramatiques. La sombre série sud-coréenne a d'ores et déjà fait son entrée dans l'Histoire comme la toute première série en langue étrangère à s'inscrire dans la catégorie reine des Emmy.

Série la plus regardée sur Netflix à ce jour, elle est assurée de connaître une saison 2.

Pour l'heure, elle fera face à d'autres poids lourds de la compétition : Stranger Things, Ozark et Better Call Saul. Même si on ne pourra s'empêcher de regretter des oublis de taille : This is Us et Insecure font leurs adieux en toute discrétion tandis que la déchirante Scenes from a Marriage aurait mérité un plus large éventail de récompenses dont Oscar Isaac et Issa Rae sont les rescapés bien mérités.

Côté comédies, Ted Lasso (Apple TV+), vainqueur l'an dernier, prend la tête avec 20 nominations. La série mettant en scène un entraîneur de football américain parachuté dans une équipe de foot anglaise aura notamment face à elle La Fabuleuse Mme Maisel et Barry. Elles sont suivies de près par Hacks et Only Murders in the Building.

Lee Jung-jae, acteur principal de Squid Game, est en lice dans la catégorie des séries dramatiques, aux côtés des stars de Succession, Brian Cox et Jeremy Strong. Quant à Colin Firth (The Staircase), Andrew Garfield (Under the Banner of Heaven), Oscar Isaac (Scenes From a Marriage) et Michael Keaton (Dopesick) ils s'affronteront pour l'Emmy Award du meilleur acteur dans une mini-série.

Zendaya, couronnée en 2020 pour son rôle dans Euphoria, aura pour adversaires Jodie Comer et Sandra Oh (Killing Eve) ainsi que Reese Witherspoon (The Morning Show). A noter que Jennifer Aniston, sa coéquipière, n'a pas été retenue...

Parité et stars oubliées

Bonne nouvelle en matière de parité et de représentativité, près de la moitié des réalisateurs sélectionnés cette année sont des femmes. Parmi elles, on note la nomination d'Amy Poehler pour son documentaire Lucy and Desi et celle de Lorene Scafaria, en lice pour la série dramatique Succession. On compte également environ 40% de femmes dans les nominations pour les scénarios.

Parmi les grand(e)s absent(e)s, on notera Julia Roberts (Gaslit) et surtout Jessica Chastain (Scenes from a Marriage) pourtant stars établies au service de véritables récits.

Si HBO impose une fois de plus sa loi aux autres plateformes – HBO Max aligne 140 nominations contre 105 pour sa grande rivale Netflix -, la série comique Abbott Elementary (ABC) qui relate les galères d'une savoureuse équipe d'enseignants, sauve l'honneur des grands réseaux américains.
Le palmarès final sera connu le 12 septembre prochain.