Casimir de “L’Île aux enfants” est orphelin : son papa est décédé

Christophe Izard, producteur de télévision et créateur du célèbre Casimir, personnage emblématique de “L’île aux enfants”, s’est éteint. Il avait 85 ans.

P-Y.P.
Casimir de “L’Île aux enfants” est orphelin : son papa est décédé
©PHOTONEWS

Triste nouvelle pour tous les enfants que nous sommes… et encore plus pour les personnes nées entre 1970 et 1980. Christophe Izard, le “papa” des émissions jeunesse cultes comme “L’île aux enfants” où vivait le célèbre personnage de Casimir (et son étrange tambouille, le Gloubigoulga) est décédé ce dimanche 31 juillet 2022 à l’âge de 85 ans.

"Nous avons l'immense douleur de vous faire part du départ de notre ami Christophe Izard, ce matin, dimanche 31 juillet 2022, indique ainsi l'équipe d'Osibo News, un magazine dédié aux personnages de l'enfance. Notre équipe a travaillé près de vingt ans avec ce grand Monsieur. Nous lui sommes reconnaissants de nous avoir accordé une si grande confiance et de nous avoir permis d'œuvrer pour le bien de ses personnages". Sur la Toile, une pluie d'hommages lui ont été rendus. "Christophe Izard a guidé notre enfance, il l'a rendue orangée et joyeuse, peut-on lire. Il a illuminé le petit écran et l'a transformé en lucarne magique en y invitant Casimir, Julie, François, M. du Snob, Léonard, Hippolyte et Mademoiselle Futaie et tant d'autres. Son nom figure au générique des émissions inoubliables de la télé des années 70/80."


Un monstre du petit écran

Au-delà d’avoir créer celui qui reste le dinosaure le plus connu et le plus gentil de la télévision, Christophe Izard - saxophoniste de base - a marqué la petite lucarne de son empreinte. D’abord chroniqueur à France Soir et au JDD, il démarre en tant que producteur de variétés en 1968 grâce à l’ORTF. Il fonde notamment La Lucarne magique, une comédie musicale avec de nombreuses célébrités de l’époque (Polnareff, Carlos, Sheila, etc.). Mais c’est à partir de 1974 que sa carrière décolle en se lançant dans des programmes jeunesse connus de tous aujourd’hui : de L’île aux enfants aux visiteurs du mercredi en passant Brock et Chnock, Le village dans les nuages ou encore Salut les Mickey, Zappe-Zappeur.

Et puis Dorothée passe par là en 1987, il est remplacé sur TF1 et bascule finalement sur Antenne 2. Quatre ans plus tard, Christophe devient ensuite auteur à France Animation et lance d’autres programmes au succès tout aussi colossaux comme Albert le cinquième mousquetaire, Robinson Sucroë, Ivanoé chevalier du Roi, Les Babalous ou Patrouille 03. Ou quand un homme aura bercé l’enfance de nombreuses petites têtes blondes.