“Les Anneaux de pouvoir” ont-ils vraiment battu un record d’audience ?

Alain Lorfèvre
“Les Anneaux de pouvoir” ont-ils vraiment battu un record d’audience ?
©Prime Video

La guerre des chiffres fait rage entre la Terre du Milieu et le Westeros. Mais aussi fantastiques paraissent-ils, ils posent question.

Avec "25 millions de personnes à travers le monde ayant regardé Les Anneaux de pouvoir le jour de sa sortie" (le 1er septembre aux États-Unis et le 2 en Belgiquee), le groupe Amazon, propriétaire de Prime Video, a annoncé qu'il s'agit du meilleur démarrage enregistré par l'une de ses séries.

Avec ce préquel du Seigneur des Anneaux, Prime Video défie HBO et son préquel de la série culte Game of Thrones, House of the Dragon, dont la diffusion a commencé le 21 août. HBO a aussi assuré qu'il s'agissait de son meilleur lancement, avec près de 10 millions de téléspectateurs pour les seuls Etats-Unis.

Mais il y a un hic, dans les deux cas, comme le rappelle The Hollywood Reporter, revue de référence à Hollywood : les streamers n'ont aucun moyen de savoir exactement combien de personnes sont devant leur appareil à regarder un programme. Parle-t-on de 25 millions et 10 millions de streams ? Ont-ils regardé deux minutes minimum ? La moitié d'un épisode ? La totalité ? Impossible de le savoir. Les plateformes communiquent généralement en nombre de minutes visionnées. On ne sait pas pourquoi, ni avec quelle méthodologie, HBO et Prime Video reviennent au bon vieil audimat en nombre de spectateurs.

"Pour ce qui est du contexte, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent" note The Hollywood Reporter. "Les représentants de Prime Video n'ont pas souhaité indiquer si [le nombre fourni] correspondait à une estimation de l'audience mondiale au premier jour, au nombre de personnes qui ont regardé au moins quelques minutes de cette première saison ou à quoi que ce soit d'autre." On ne sait rien non plus du record précédent, ni le titre de la série ni son audience. C'est la première fois qu'Amazon divulgue de tels chiffres.

Prime Video revendique 200 millions de comptes dans le monde. Mais ils sont liés à la formule d’abonnement premium d’Amazon qui offre, avant tout, des avantages en matière de livraison sur la plateforme de vente en ligne, sans que l’on sache quelle part des abonnés streament régulièrement.

Pour avoir une idée plus précise - et, sans doute, plus proche de la réalité - de l'impact des deux séries, il faudra attendre les résultats d'entreprises tierces, comme l'institut Nielsen, qui publiera dans un mois les chiffres d'audience de la semaine du 2 septembre aux Etats-Unis.