Il y a 50 ans, ils ont mangé de la chair humaine pour survivre dans les Andes à 4000 m d'altitude

Il y a 50 ans, le vol 571 s’écrasait dans les Andes. Considérés comme morts, les rescapés ont survécu pendant 72 jours à près de 4000 m d’altitude, dans des conditions impensables.

De notre correspondant à Los Angeles, Frank Rousseau
Il y a 50 ans, ils ont mangé de la chair humaine pour survivre dans les Andes à 4000 m d'altitude
©Netflix/Quim Vives
Il y a cinquante ans, le 13 octobre 1972, le bi turbopropulseur Fairchild-Hiller FH-227 assurant le vol 571 de la Fuerza Aérea Uruguaya (FAU 571) s’écrase dans la cordillère des Andes. À son bord,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité