Qualifiée pour la finale de "Masterchef", la candidate belge Samira est contrainte de déclarer forfait

La candidate belge a accouché juste avant le tournage du dernier épisode.

Qualifiée pour la finale de "Masterchef", la candidate belge Samira est contrainte de déclarer forfait
©D.R.

Raboté de huit à six épisodes faute d'audiences, Masterchef en était déjà à la phase des demi-finales ce mardi soir. Enceinte de 8 mois lors du tournage, Samira, puéricultrice originaire de Dilbeek, a à nouveau brillé par ses petits plats bien exécutés et débordants de créativité. Sa préparation pour l'épreuve de Maury Sacko lui a d'ailleurs permis d'obtenir son ticket pour la grande finale du concours culinaire amateur. Une dernière ligne droite à laquelle la Belge ne pourra malheureusement pas participer. Et pour cause, son bébé est arrivé peu avant le tournage du dernier épisode. "La production savait qu'il y avait des risques que j'accouche avant la fin du tournage. J'étais confiante parce qu'il ne restait que deux jours de tournage et je pensais accoucher à terme comme lors de ma première grossesse. Ca n'a pas été le cas", explique la candidate qui, même sans victoire, est la plus heureuse des femmes. "Je n'ai pas de regret. Je suis ni triste, ni déprimée. Ma grossesse et mon accouchement se sont bien passés. J'ai mon fils dans mes bras. Les hormones du bonheur sont là."

Aucune chance pour Samira de s'arranger avec la production pour postposer le tournage de la finale. "Après l'accouchement, je suis obligée de rester minimum 8 semaines au repos. C'était impossible d'attendre tout ce temps pour tourner la finale."

Deuxième lors de l'épreuve de Maury Sacko, Clara a donc été repêchée pour participer au banquet final. Zachary ou Marc-Amaury, qui s'affronteront mardi prochain en début d'émission, la rejoindra sur l'ultime étape du concours. "Je regarderai la finale avec mon bébé", explique Samira qui se réjouit pour ses camarades finalistes avec qui elle est toujours en contact. Le ou la grand(e) gagnant(e) du concours recevra le chèque promis de 100.000 euros.

Bien qu'elle soit passée à côté de la victoire de Masterchef, Samira a plein de projets. "Pour l'instant, je suis toujours puéricultrice mais j'aimerais tout arrêter et vivre de la cuisine. Mon rêve serait d'ouvrir un restaurant à Bruxelles où les clients pourront manger en assistant à un petit concert", explique la Belge qui adorerait également avoir sa propre "chronique "cuisine" à la radio, à la télévision ou ailleurs".