Audiences: la "Star Ac’” battue par France 3, mais…

La célèbre émission de TF1 était de retour, vingt ans après ses débuts, dix ans après le clap de fin.

Charles Van dievort
Audiences: la "Star Ac’” battue par France 3, mais…
©Capture Youtube/TF1

Samedi 21 h 10, l'heure de vérité pour TF1. Près de vingt ans après, la première chaîne française ressuscitait un de ses programmes phare : la Star Academy. Un retour en fanfare puisque pas moins de 20 000 candidats ont postulé pour faire leur entrée dans le célèbre château de Dammarie-les-Lys.

Ils étaient 13, samedi, à intégrer l’émission, aux côtés de 5 professeurs, des répétitrices et le directeur des lieux, Michaël Goldman, le fils de Jean-Jacaques… Goldman.

Dix ans après la dernière saison (diffusée sur NRJ12 en 2012), les téléspectateurs allaient-ils être au rendez-vous ? Oui… et non. Explication.

TF1 ne s'est pas hissée sur la plus haute marche du podium samedi soir. La Star Academy a été battue par France 3 qui est décidément la bête noire des grosses machines de la chaîne privée. Une fois de plus, c'est Meurtre à – en l'occurrence à Nancy – qui a rassemblé le plus de monde devant l'écran : 5,06 millions de personnes contre 4,84 millions pour la Star Ac'. Nikos Aliagas et ses apprentis chanteurs sont loin des 7,4 millions de téléspectateurs séduits lors des lancements des saisons 4 et 5. Ils font même moins bien que le plus mauvais démarrage de l'émission : 5,4 millions de curieux lors du lancement de la première saison en 2001 (la saison diffusée en 2012 par NRJ12 exceptée puisqu'elle n'avait rassemblé que 1,6 million de personnes lors du prime inaugural).

Les temps ont changé

Un échec ? Certainement pas même si TF1 devait compter sur l'effet de curiosité et la nostalgie pour damer le pion à ses concurrents. C'est qu'elle a bien changé la télévision depuis la fin de la Star Academy 1.0. Aujourd'hui, la concurrence sur les écrans est incomparablement plus grande. Il y a aussi, de nos jours, moins de public qui regarde la télévision linéaire dite classique.

TF1 est tout de même parvenue à maintenir son audience moyenne à 4,84 millions jusqu'à 23 heures, ce qui n'est pas chose aisée. Mieux, elle a atteint les cibles les plus porteuses, à savoir les femmes responsables des achats de moins de 50 ans (la fameuse ménagère de moins de 50 ans d'antan !). La part de marché sur ce segment flirte avec les 50 % (49,8 % très exactement) ! La chaîne fait mieux encore sur les 4-14 ans avec 51 % de parts de marché, et sur les 15-34 ans avec 60 % de parts de marché ! Autrement dit, TF1 attire un public qui n'a pas forcément connu la Star Ac'originale à l'antenne, ce qui est une bonne nouvelle.

Cerise sur le gâteau, la troisième partie de l’émission, diffusée après 23 heures n’a pas vu les téléspectateurs déserter massivement. Bien au contraire. Ils étaient encore en moyenne 4,16 millions à suivre le retour des candidats vers le château, soit 33 % de parts de marché.

Avec de tels chiffres, il est difficile de parler d’un échec, même si France 3 s’est hissée sur la première marche du podium. Il reste à présent à voir si cette bonne tenue du prime de samedi se maintiendra dans les semaines à venir. Autre élément d’importance : il conviendra de voir les scores d’audience qu’enregistrera la quotidienne qui accompagne le programme car c’est un rouage important de la mécanique de l’émission.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...