Après Louis Boyard, Hanouna se paie un autre ancien chroniqueur

Après Louis Boyard, c'est maintenant Bertrand Chameroy qui en prend pour son grade.

 La justice française et l’Arcom vont examiner le nouveau dérapage de Cyril Hanouna.
La justice française et l’Arcom vont examiner le nouveau dérapage de Cyril Hanouna. ©Jack Tribeca/Bestimage 

Décidément, l'affaire Louis Boyard prend de grandes proportions dans l'Hexagone. Insulté dans Touche pas à mon poste, le député avait déposé une plainte contre l'animateur de C8, qui a d'ailleurs réagi dans l'émission TPMP diffusée ce lundi, en affirmant: "Sur la séquence, je ne m'excuse pas du tout mais je regrette les propos injurieux".

Surtout, il a également annoncé qu'il allait également porter plainte à son tour et le poursuivre pour "diffamation".

A la suite de cette séquence, des ex-chroniqueurs et collaborateurs de Cyril Hanouna se sont indignés. Il s'agit notamment du journaliste de BFM Benjamin Duhamel et Bertrand Chameroy qui travaille aujourd'hui pour France TV et RTL.

Des critiques qui n'ont pas plu du tout à l'intéressé. Comme il l'a expliqué ce lundi soir dans son émission spéciale sur le sujet. "C'est moi qui lui ai mis le pied à l'étriller et son père Patrice Duhamel m'avait demandé de le prendre en stage dans le groupe. Encore un qui crache dans la soupe", a-t-il expliqué à propos du premier.

Mais Cyril Hanouna a encore été plus menaçant envers le second. "Il a fait ce matin, une chronique sur RTL en disant qu'il fallait que l'ARCOM (ex CSA) intervienne rapidement", a-t-il poursuivi. "Bertrand Chameroy, l'homme le moins courageux du monde qui flippait dans les couloirs et qui nous a plantés des dizaines de fois. Quand il me voit, il se chie dessus. Je pourrairaconter beaucoup de choses sur lui, et je le ferai s'il continue. J'y reviendrai demain."