"Foutu pour foutu, je tombe le peignoir": Bertrand Chameroy se dénude sur le plateau de "C à vous"

Le chroniqueur français a profité de l’engouement autour du match opposant la France à l’Australie pour faire tomber le peignoir pendant le direct de l’émission "C à vous".

Bertrand Chameroy fait tomber le peignoir
Bertrand Chameroy fait tomber le peignoir ©Twitter

Alors que les yeux de tous les Français étaient rivés sur le Mondial ce lundi soir, le chroniqueur Bertrand Chameroy en a profité pour se jouer de la situation. Se reposant sur l’hypothèse d’un audimat presque inexistant, le chroniqueur s’est présenté sur le plateau de C à vous en peignoir, ne portant visiblement rien en dessous. "Vous faites vraiment une émission en direct depuis tout à l’heure ? Mais vous êtes au courant que Les Bleus disputent leur premier match de Coupe du monde ? Concrètement, on fait une émission regardée par quatre personnes et demie. À part ma mère, que je salue, on est très peu", débute-t-il.

Les choses s’accélèrent quand Bertrand Chameroy fait comprendre qu’il ne s’est pas vêtu d’un simple peignoir zébré sans raison : rapidement, la robe de bain tombe. "S’il y a bien un soir où on peut tout se permettre c’est aujourd’hui, déclare-t-il en défaisant le noeud de son peignoir. Foutu pour foutu, je tombe le peignoir. Oui je sais Patrick, ça laisse rêveur. Ce n’est pas le produit d’appel de l’année, mais on fait ce qu’on peut", s’excuse-t-il.

Devant l’hilarité et la surprise générale de ses invités, dont notamment Lara Fabian, le chroniqueur continue, pince sans rire, et entame la présentation de l’actualité, intégralement nu.

Du moins, c’est ce qu’il laisse croire, son entrejambe restant floutée à l’écran. Heureusement, l’intégrité de l’émission reste intacte car l’animateur portait en réalité une combinaison couleur chair, maintenant l’illusion de sa nudité.

Bertrand Chameroy poursuit son émission, jusqu’à être interrompu. "On me signale que c’est la mi-temps du match, entame-t-il. Bienvenue à tous les téléspectateurs de TF1 qui nous rejoignent. Restez avec nous parce que le match ne va pas reprendre d’ici la fin de C à vous. On est très bien ici, il y a des invités formidables et surtout il n’y a pas de pub".