Il faudra bien George Clooney, Meryl Streep et Chadwick Boseman à l’affiche des nouveautés de décembre pour rivaliser avec les succès des formidables Queen’s Gambit (Le jeu de la Dame) et The Crown, et leurs actrices, sur la plateforme rouge en novembre.

En matière de stars, le mois débute sous les meilleures auspices avec le film Mank*** qui rend hommage au cinéma des années 30 et 40 à Hollywood et à un scénariste de génie, tombé dans l’oubli, Herman Mankiewicz, l’homme qui a imaginé le scénario de Citizen Kane immortalisé par Orson Welles en 1941. Une plongée cinéphile dans les coulisses de l’usine à rêves hollywoodienne programmée le 4/12. Un film dont on vous parle en détails dans le prochain Arts Libres.


Rien n’arrête plus Meryl Streep. Après avoir tâté du rock, en 2015, avec Ricki and the Flash et de l’opéra, en 2016, dans Florence Foster Jenkins, l’actrice de 71 ans, met son statut de reine de Broadway (narcissique) au service d'Emma, une adolescente bannie de son bal de promo parce qu'elle veut s'y rendre avec sa petite amie. Dans The Prom**, Meryl Streep démontre qu’elle n’a décidément pas froid aux yeux, alors même qu’elle avait déjà revisité tout l’univers d’Abba dans Mamma Mia, en 2008. Sans doute s’est-elle laissé séduire par l’enthousiasme communicatif d’un Ryan Murphy jamais en manque de projets pour défendre le plus grand nombre ? La comédienne relève ce nouveau défi dès le 11/12, en compagnie de Nicole Kidman, James Corden et Keegan-Michael Kay. Feu d'artifice en vue.


Pour ne pas perdre le rythme, on adoptera Le Blues de Ma Rainey***, qui en est outre le dernier film dans lequel apparaît le comédien Chadwick Boseman (Black Panther), décédé en août dernier. Dans cette adaptation de la pièce de théâtre homonyme, qui retrace une après-midi d’enregistrement mouvementée de la légende du Blues Ma Rainey, à Chicago en 1927, le comédien brille en qualité de trompettiste aux côtés de Viola Davis, Taylour Paige et Colman Domingo. A voir dès le 18/12.


Dans Minuit dans l’univers (The Midnight Sky en VO), film catastrophe réalisé par un George Clooney presque méconnaissable, il est question d’un scientifique solitaire qui tente d’empêcher des astronautes de revenir sur Terre alors que le monde est secoué par une mystérieuse catastrophe… Clooney y a pour partenaires Felicity Jones, Kyle Chandler et Tiffany Boone. Une aventure polaire à vivre dès le 23/12.

Décembre sera, bien sûr, l’occasion d’étoffer votre collection de films de Noël mais aussi de redécouvrir deux classiques qui font leur entrée dans le catalogue Netflix : Love Actually* le 15/12, ce qui ravira les fans de Hugh Grant et Emma Thompson, et la plus célèbre amitié avec un visiteur venu du ciel : ET, L’extraterrestre*** imaginé par Steven Spielberg, à (re)voir ou faire découvrir aux nouvelles générations le 31/12.

Côté séries, les fans pourront compter sur une bonne dose de romantisme, de robes à froufrous et de jardins anglais avec l’adaptation des romans à succès de Julia Quinn : La chronique des Bridgerton** créée pour la télévision par Chris Van Dusen et la redoutable Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy, How to get away with murder, Scandal). Amours, bals et petits secrets propageront un parfum de Gossip Girl sur le début du XIXe siècle : de quoi durablement illuminer la journée du 25/12. Surtout que l’on retrouve Julie Andrews en narratrice, dans le rôle de la mystérieuse Lady Whistledown, chroniqueuse la plus scandaleuse de Londres.


Enfin, les fans de la jeune Kiernan Shipka se réjouiront d’apprendre que la partie 4 des Nouvelles aventures de Sabrina marquera le dernier jour de l’année. De quoi dire adieu à 2020 en beauté.