On apprenait hier l'ouverture d'une enquête suite aux accusations de viols portées à l'encontre de l'ancien présentateur vedette du journal télévisé, Patrick Poivre d'Arvor. Ce dernier "récuse fermement" les accusations "absurdes et mensongères" de viol portées à son encontre par l'écrivaine Florence Porcel, sur lesquelles le parquet a ouvert une enquête, a annoncé jeudi soir son avocat. 

L'ancien présentateur du JT de TF1 est "révolté par la manière dont on cherche à l'instrumentaliser pour assurer la promotion d'un roman", a poursuivi Me François Binet dans un communiqué à l'AFP, précisant que son client était prêt à être entendu par les enquêteurs et comptait déposer plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre Florence Porcel. 

Cette nouvelle affaire de soupçons de violences sexuelles a éclaté après la révélation par Le Parisien de la plainte de l'écrivaine Florence Porcel, qui reproche au journaliste et romancier, aujourd'hui âgé de 73 ans, un rapport sexuel non consenti en 2004 et de lui avoir imposé une fellation en 2009.