Médias/Télé
Du 7 juin au 7 juillet se tient la Coupe du monde de football féminin. Cette huitième édition sera très vraisemblablement la plus médiatisée depuis la création du tournoi en 1991, en Chine.

Si de nombreux Français sont impatients de voir les Bleues entamer leur Mondial face à la Corée du Sud ce vendredi soir, ce n'est pas le cas d'Alain Finkielkraut, qui n'a pas hésité à donner son avis sur le plateau de CNews.

Le philosophe et animateur français ose tout: il ne regardera pas le tournoi, n'aime pas le football féminin et n'a " pas envie de voir les femmes comme ça". L'intervention de l'homme de 69 ans a choqué la journaliste Sonia Mabrouck, qui a tenté de le raisonner, en vain.

Sur Twitter, des internautes ont évidemment tenu à s'exprimer suite à la diffusion de la séquence. Najat Vallaud-Belkacem, ex-ministre française de l'Education nationale, y est aussi allée de sa petite pique.