A défaut d'avoir porté chance à Alyah, candidate belge de The Voice, la plus belle voix, l'épreuve des K.O. de ce samedi soir, a confirmé le talent de Jim Bauer. Sa reprise de Tata Yoyo d'Annie Cordy a impressionné les coachs. Il faut dire que le fils d'Axel Bauer et de Nathalie Cardone a su y mettre sa touche. Exit la chanson festive, rythmée et emballante, bonjour à la version de Jim Bauer, plus triste, touchante et remplie d'émotion.

Sous le regard fier de Marc Lavoine, le jeune homme fait le show. "Non mais il est au-dessus", s'exclame Amel Bent. "C'est un délire mais p*tain, ça a marché!", lance, de son côté, Florent Pagny, époustouflé par ce qu'il vient de voir et d'entendre.

"Un phénomène!"

La prestation de Jim Bauer n'a pas tardé à enflammer la Toile. "Cette tuerie, ce phénomène ! Pour moi c'est la star de l'émission... chair de poule... larmes aux yeux" ou encore "Là où Doré, à l'époque, tombait dans le stéréotype avec sa reprise de Lolita, Jim Bauer excelle dans sa version de Tata Yoyo, incroyable", peut-on lire sur les réseaux sociaux. Le talent a gagné son pari. Qualifié pour la suite de l'aventure, il fait clairement partie des favoris de la saison et a d'ores et déjà gagné le soutien d'un public conquis.

Pour la première fois, Jim Bauer a également reçu les félicitations publiques de son père. "Bravo Jim tu étais formidable dans The Voice ce soir", écrit Axel Bauer sur Twitter. Un message que le jeune homme a directement partagé dans sa story Instagram avec une réponse brève : "Merci papa".