Médias & Séries

Il se disait, vendredi, dans les couloirs des rédactions que Bertrand Henne (RTBF) pourrait rejoindre L’Écho et y prendre la place laissée vacante par Martin Buxant, journaliste politique parti avec son rédacteur en chef Joan Condijts développer LN24, une chaîne d’information en continu en cours de gestation. 

Détail piquant : du temps où les deux hommes étaient les intervieweurs des matinales de La Première et de Bel RTL, ils s’étaient étripés à distance au sujet de la façon d’organiser ces interviews, Buxant parlant de la Première comme la "radio bobos d’Ixelles" et Henne parlant, sur Twitter, de "l’arrogance crasse" de son confrère et rival.