Médias/Télé

Ce jeudi soir, on apprenait que Chérif Chekatt, l'auteur présumé de la fusillade à Strasbourg avait été abattu dans les rues de la ville après 48h de cavale. BFM TV a donc tout naturellement traité cette information au cours d'une édition spéciale.

Cependant, à 22h21, les téléspectateurs de la chaine d'info en continu ont eu la surprise d'entendre la chanson "I Shot The Sheriff " de Bob Marley en fond sonore. Une référence malvenue au prénom du tueur qui a effectivement été abattu (shot). 

Si, pendant un instant, certains ont cru que la musique venait des rues de Strasbourg où certains passants ont apparemment effectivement écouté cette chanson haut et fort, BFM TV a tenu à mettre les choses au clair et assumer l'incident. 


BFM TV a en effet fourni quelques explications ce vendredi matin dans un message publié sur son site internet

"L'équipe technique en charge du son a reconnu être à l'origine de cet incident grave et plaide une 'erreur de manipulation'. Une enquête est en cours et permettra, nous l'espérons, de faire toute la lumière. Nous présentons nos excuses à nos téléspectateurs pour cet incident évidemment indépendant de notre volonté."