Pour sa première participation à Fort Boyard, on ne peut pas dire que Claude ait fait les choses à moitié. Le malheureux finaliste de Koh-Lanta a tout donné quitte à se faire mal, très mal. Ses coéquipiers sur le tournage - Camille Cerf, Tom Leeb, Booder et Clémence Botino - ont ainsi expliqué au magazine Télé-Loisirs que l'homme, plein d'entrain, s'était blessé et avait même fini à l'infirmerie.

"Sur une épreuve, il s’est démis le doigt. Son doigt s’est retourné, a confié le chanteur Tom Leeb à Télé-Loisirs. Il a dû se rendre à l’infirmerie et le médecin a dû intervenir et lui remettre le doigt en place. Sur une autre épreuve, il s’est arraché le côté du mollet car il est mal retombé. Sur cette même épreuve, il s’est ouvert le doigt d’une autre main. À chaque fois, il n’a pas eu de chance... "

Des blessures qui n'ont pas semblé arrêter le héros de Koh-Lanta. "Un petit bandage et c'était reparti, a témoigné ahurie Clémence Botino, Miss France 2020. Alors qu'on était tous choqués... Il est costaud le Claude. C'est un surhomme."

Selon la jeune femme, une fois en épreuve le finaliste de l'Île des héros n'a qu'une idée en tête: gagner. "C'est quand l'épreuve est terminée qu'il fait le bilan de ce qu'il a enduré mais sur l'instant, il n'en a pas conscience, s'est émerveillée Miss France. C'est impressionnant à voir en vrai. Psychologiquement il est arrivé à un niveau de concentration assez incroyable. C'est vraiment un aventurier".

Plus de peur que de mal donc pour le candidat de 40 ans qui a pu continuer l'aventure dans le célèbre fort au large de la Rochelle. 

Ses péripéties seront à retrouver à la télévision, le samedi 11 juillet, sur France 2.