TF1 peut avoir le sourire. Un très large sourire même. Moins de trois mois après la victoire de Naoil dans l’Île des héros et les incroyables audiences enregistrées pendant le confinement, le soufflé n’est pas retombé. Vendredi soir, le premier épisode des 4 Terres a fait le plein de téléspectateurs.

Ils sont 5,66 millions à avoir suivi le début de l’aventure opposant les quatre points cardinaux de la France. C’est un million de plus que le lancement de la saison précédente qui s’était avéré être le plus mauvais de l’histoire du jeu de TF1. C’est aussi le meilleur démarrage de Koh-Lanta depuis le mois de mars 2017.

En raflant 31 % des 4 ans et plus, le programme a relégué loin derrière le coup d’envoi de la huitième saison de Candice Renoir sur France 2. Celle-ci a rassemblé 4,44 millions de personnes, soit un peu plus de 20 % du public. Même sans Claude, Teheiura et Moussa, l’émission animée par Denis Brogniart, de par ses nouveautés, frappe fort d’entrée de jeu. Le présentateur s’en est félicité sur les réseaux sociaux : “Quelle audience pour le retour de Koh-Lanta hier soir ! Merci merci merci pour votre fidélité et votre enthousiasme ! Tellement heureux et fier de présenter cette aventure depuis 19 ans !”

Vendredi soir, les téléspectateurs ont donc fait la connaissance des 24 aventuriers en lice pour la victoire sur les poteaux et les 100 000 euros promis au vainqueur. Certaines personnalités se sont déjà imposées. C’est le cas de Brice et Dorian représentant l’Ouest. Sur le plan sportif, ils s’annoncent redoutables. L’équipe de l’Est a eu le désagréable honneur d’inaugurer l’île de l’exil pendant 24 heures. Ce qui ne l’a pas empêchée de remporter le totem de l’immunité par la suite, preuve qu’il y a du caractère chez ses membres, dont Hajda, qui ne recule devant rien. Quant au Nord, il a fait les frais du premier conseil en éliminant Marie-France, la Nordiste installée depuis longtemps en Belgique.

“The Voice Kids” à la traîne

Les soirées se suivent mais ne se ressemblent pas pour TF1. Impériale sur le plan des audiences vendredi soir, la première chaîne française l’était nettement moins le lendemain. Bien qu’en progression, les chiffres de The Voice Kids ne s’envolent toujours pas. Le télécrochet animé par Nikos Aliagas a rassemblé 3,8 millions de téléspectateurs. C’est tout de même 500 000 de moins que la rediffusion de Meurtres dans le Morvan, fiction avec Virgine Hocq et Bruno Wolkowitch qui en a attiré 4,3 millions. Pourtant, le banc des coachs a tout pour faire un carton avec Jenifer, Soprano, Kendji Girac et Patrick Fiori. À noter aussi la bonne tenue de Fort Boyard qui ne connaît pourtant pas sa saison la plus glorieuse. L’équipe emmenée par Camille Lacourt et Enora Malagré a convaincu près de 3 millions de personnes (2,96 très exactement). C’est bien mieux que la semaine précédente.