Je ne peux rien dire sur les épisodes à venir, mais… c’est fou ! , a avoué Enrique Arce, l’acteur de La Casa de papel , à l’agence de presse EFE. On prouve que les séries peuvent être aussi bien en Espagne qu’aux USA quand on y met les moyens."

Celui qui incarne le fourbe et sadique Arturo dans la série phénomène de Netflix précise ensuite : "Au début, nous tournions en moyenne un épisode en une semaine et demie. Pour les saisons 3 et 4, nous avions un rythme d’un épisode tourné en deux ou trois semaines. Maintenant, il faut compter entre six et huit semaines par épisode. Ce qu’on tourne s’apparente à des films !"

Une fin qui devrait plaire à tous

Si Alex Pina, le créateur de la série à succès, avait déjà annoncé que la 5e saison serait l’ultime de La Casa de papel , on avait aussi déjà appris l’arrivée de deux nouvelles recrues comme Miguel Angel Silvestre de la série Narcos .

Itziar Ituno, alias Lisbonne, avait aussi dévoilé des secrets lors de son passage sur le plateau de Mask Singer, sur TF1. "On tourne à Madrid, dans les studios de Netflix" , confiait l’actrice espagnole au Parisien . "C’est plus difficile du fait du coronavirus. On travaille avec des masques pendant les répétitions. Cela met une pression supplémentaire, parce qu’on sait qu’une contamination aurait un impact sur tout le puzzle."

Au-delà d’une saison finale explosive, Itziar Ituno a aussi révélé que le final de cette série de tous les records satisferait tout le monde.