Cécile Djunga, elle aussi victime des réseaux sociaux il y a quelques mois, s'est exprimée sur l'affaire Salima Belabbas. 

Salima Belabbas, nouveau visage du RTL Info 13h, avait été la cible de nombreux commentaires racistes sur les réseaux sociaux. Ce n'est malheureusement pas la première fois qu'une présentatrice doit faire face à de tels commentaires: en septembre 2018, c'est Cécile Djunga (RTBF) qui avait poussé un coup de gueule pour dénoncer ces faits.

S'il faut croire que les mentalités n'ont pas beaucoup évolué depuis cet épisode, Cécile Djunga est en tout cas montée au créneau pour défendre sa consoeur. "Les racistes sont vraiment mal barrés en Belgique", écrit-elle sur sa page Facebook. "Bientôt ils ne pourront plus regarder aucune chaîne de télé... Et c'est tant mieux! Car il va falloir vous habituer à voir plus de diversité sur vos écrans. Cette mixité fait la richesse de notre pays. Les médias doivent enfin être représentatifs de la société afin que tout le monde puisse s'identifier."

Celle qui présente la météo sur la chaîne publique aimerait que les sanctions soient exemplaires. "Il est grand temps que la justice fasse son travail afin de punir fermement toutes ces incitations à la haine gratuite sur les réseaux sociaux! Il faut protéger nos enfants de cette xénophobie ambiante et surtout les éduquer pour mieux avancer ENSEMBLE dans ce monde!"

Elle termine enfin en ayant un petit mot pour sa collègue. "Tout mon soutien à Salima Belabbas. Je ne vois ici qu'une jeune femme talentueuse et compétente."