Radio France, France Télévisions et Le Monde appellent mercredi les médias, dans un communiqué commun, à soutenir la rédaction de Charlie Hebdo afin qu'elle puisse continuer ses activités.


"Face à l'horreur", les trois groupes "annoncent mettre à la disposition de Charlie Hebdo et de ses équipes l'ensemble de leurs moyens humains et matériels pour que Charlie Hebdo continue à vivre".

Les trois groupes appellent les médias à les rejoindre "pour préserver les principes d'indépendance et de liberté d'expression, garants de notre démocratie".


Un ruban noir sur la page d'accueil de Google France

Google France a apposé mercredi en fin de journée sur sa page d'accueil un ruban noir "en mémoire des victimes de l'attentat au journal Charlie Hebdo", une initiative rare de la part du géant de l'internet, a constaté l'AFP.


Régulièrement, le Google Doodle, le logo créatif et changeant que le moteur de recherche Google utilise pour se présenter sur internet, célèbre des fêtes et des anniversaires et rend hommage à des personnalités marquantes.

Cette fois-ci, le mot "Google France" est inchangé mais un ruban noir a été ajouté mercredi en fin de journée, quelques heures après l'attentat contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts. Quand l'internaute pointe le ruban avec sa souris, la phrase "en mémoire des victimes de l'attentat au journal Charlie Hebdo" apparaît.

Cet hommage est limité à la page française du moteur de recherche (google.fr).

Généralement, ce type de message ou d'hommage avec le Google Doodle durent 24 heures mais celui-ci pourrait être prolongé, indique-t-on à l'AFP chez Google.