L’humoriste de France Inter s'est lâchée dans un interview accordé au Parisien. Tout le monde en prend pour son grade.

La Belge cartonne sur le sol français et n'a pas sa langue dans la poche. Morceaux choisis.


Thierry Ardisson

© Reporters
 "Moi, je suis ravie que l'émission de Thierry Ardisson s'arrête car c'était très putassier. Il n'y a pas une semaine où on ne s'est pas moqué de lui."

"On n'est pas couché"

© Bernard Barbereau
 "'On n'est pas couché' n'existerait pas en Belgique. Pourquoi ça ? Parce qu'on se fiche de l'avis de Yann Moix sur l'album de Kendji Girac, non ? Laurent Ruquier est très symptomatique de la télé à la française. Chez nous, les politiques ne vont pas dans les émissions de divertissement car leur personnalité importe moins que leurs idées. Pourtant, c'est intéressant de confronter l'avis des artistes sur la société avec celui des politiques. Hélas, ces confrontations sont surtout utilisées pour le buzz et l'invective que pour alimenter le débat."

Franck Riester, ministre Français de la Culture

© AFP
 "On a accroché un portrait du ministre de la Culture, Franck Riester, de peur d'oublier son visage"

Sibyle Veil, patronne de Radio France

© Reporters
 "Je suis en colère car je ne comprends pas pourquoi, alors qu'on a d'excellents résultats, on coupe les budgets ? A quoi ça sert d'être premier, si on veut te saborder ? On a élargi la publicité sur nos antennes. On a ouvert un restaurant et loué les locaux pour des défilés de mode. On va devoir faire quoi de plus ? Ouvrir un centre commercial ? Il y a des gens qui travaillent 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Les heures supplémentaires ne sont pas payées. On ne vole pas nos congés. C'est tellement injuste."