La fatigue et la faim, en ce nouveau matin aux Fidji, se fait sentir chez tous les candidats. D'autant que, ils le savent, celui ou celle qui partira ce soir trébuchera aux portes de la finale et de la fameuse épreuve de l'orientation. Brice, le dernier des ex-rouge, le dit d'ailleurs d'emblée: il se sent particulièrement en danger face à l'alliance des ex-jaunes. Dorian, son ami, est d'ailleurs inquiet pour lui, voyant de balancer dangereusement l'épée de Damoclès qu'il a au-dessus de la tête. Mais là où les deux complices, depuis le début de l'aventure, ne sont pas d'accord, c'est que Brice est persuadé que si les filles tirent leur épingle du jeu, ce n'est pas un garçon qu'elles choisiront pour aller sur les poteaux.

Mais avant d'y arriver, il reste un jeu de confort, une épreuve d'immunité et un conseil... D'ailleurs, ils découvrent sur la plage une cible avec des flèches. Soit une occasion de s'entraîner à l'épreuve du confort, la même que lors de la dernière édition, L'île des héros. Chacun s'y met, donc, et observe ses concurrents, histoire de jauger son niveau. Dorian a déjà tiré en vacances, Alexandra affirme qu'elle s'y est essayé à quelques occasions. Sauf que les images filmées en France la montrent s'entraînant chez elle et que, face caméra, elle avoue avoir fait du tir à l'arc pendant un an. Mais si elle ne dit pas toute la vérité, jure-t-elle, c'est pour ne pas mettre la pression aux autres naufragés. Quant à Lola, qui déteste l'épreuve, se dit que celle-là, elle ne la gagnera pas!

Tous les conforts pour Lola

Pourtant, la récompense de ce dernier confort est alléchante: nuit dans un hôtel cinq étoiles avec piscine, repas, petit déjeuner pantagruélique et, en plus, les lettres des proches qu'ils n'avaient pas pu recevoir au début du jeu. De quoi motiver tout le monde! A chaque salve tirée, le vainqueur casse une des flèches de la personne de son choix, la finale se jouant entre deux aventuriers, chacun tirant trois flèche, la meilleure des six étant déclarée gagnante. Celle qui se démarque d'emblée, c'est Alexandra, qui met dans le mille et rejoint le score de Sam, sur L'île des héros: 6 salves sur 9. Les trois autres sont remportées par Lola. Le premier à être éliminé, parce que trop dangereux, c'est Loïc. Puis c'est au tour de Brice, suivi de Dorian. Le combat est serré entre Lola et Alexandra, l'une cassant les flèches de l'autre. C'est finalement la petite nordiste qui prend la main et qui se retrouve en finale avec... Angélique. Qui remporte le jeu de confort en mettant sa deuxième flèche en plein coeur de la cible. C'est à ce moment que Denis annonce que la gagnante peut emmener un.e acolyte avec elle dans sa suite paradisiaque. Puisque le courrier est inclus et que Lola rêve d'avoir des nouvelles de son neveu, c'est à nouveau les deux ex-mauves qui profitent du confort...

Si les autres aventuriers l'ont un peu mauvaises, ils reconnaissent que Lola est vraiment une candidate redoutable, elle qui a gagné tous les conforts depuis la réunification. Si ça ne complote pas, sur le camp, ca discute beaucoup. Il y a quelques regrets dans l'air aussi, notamment du côté d'Alexandra qui se voit comme la cinquième roue du carrosse. Pas de stratégie? Autour du feu, le soir, les garçons commencent tout de même à se dire qu'il faut songer à s'armer contre ces demoiselles. Au risque de devoir, dans le cas de Dorian, faire fi des alliances pour sauver son ami Brice. Surtout que Dorian a lâché le morceau et annoncé aux autres que Lola a toujours un collier d'immunité et qu'elle le jouera sans doute au prochain conseil. Et là, ça se met franchement à cogiter!

Le matin suivant n'est pas exactement le même pour tout le monde: quand Lola et Angelique se réveillent fraîches comme des roses, les quatre autre aventuriers sont un peu plus chiffonés. Mais grâce à un gros pied de manioc trouvé la veille, ils s'offrent un petit déjeuner un peu copieux dont ils espèrent qu'il les aidera à performer lors de l'épreuve du jour. C'est aussi l'occasion pour Loïc, Dorian et Brice de mettre au point leur petite stratégie. Ils vont faire croire à Lola qu'ils voteront contre elle - qui a un collier - pour ne pas voter Brice. Lequel va faire semblant de ronchonner toute la journée car il se croit menacé.

Cette dernière épreuve d'immunité est la même que sur L'île des héros: des pontons et des poutres à passer, le plus vite possible. A chaque étape, un aventurier est éliminé et les trois derniers doivent refaire les trois parcours à la suite. Puis aller démêler un anneau coincé dans un petit labyrinthe. Cette fois, c'est le bérézina chez les filles: Angélique, Lola puis Alexandra sont éliminées. Des trois garçons en finale, c'est Loïc qui survole l'affaire, semblant glisser sur les poutres. Le voilà donc assuré d'aller à l'orientation. Dorian, lui, pleure de frustration: il n'a pas gagné une seule épreuve individuelle.

53 kilos pour 1 mètre 80!

Le lendemain matin - autre incontournable de Koh-Lanta - les naufragés découvrent, près du campement, une balance et un miroir. C'est le moment de se rendre compte à quel point ils ont changé en une quarantaine de jours. Loïc aime plutôt son visage amaigri: et pour cause, il a perdu 15 kilos. Lola et Alexandra ont laissé dix kilos dans l'aventure. Dorian en a perdu 11. Quant à Brice, il est littéralement choqué lorsqu'il se découvre: lui qui aurait aimé ne pas passer sous les 60 kilos n'en fait plus que... 53! Pour 1,80m. Alexandra est d'autant plus motivée de partir à la recherche de manioc depuis qu'elle a vu son reflet dans le miroir!

Pendant ce temps, le jeu de dupes continue. Et il continuera jusqu'au conseil du soir, même si les uns et les autres ont des états d'âme, car trahir ses alliés n'est jamais facile. Le seul à être vraiment zen, lors du conseil, c'est évidemment Loïc, qui a remporté le totem. Lola, elle, est contente d'avoir gagné en confiance après la réunification. Et souligne que les garçons ne sont vraiment pas experts en stratégie. Grosse erreur, car quand Denis procède au dépouillement, ce sont quatre voix contre Angélique sortent de l'urne, trois contre Brice et un contre Lola. Car Brice, grâce au vote que lui a laissé Ava en partant la semaine dernière, a pu clouer deux fois Angelique au pilori...

"Tout au long de l’aventure, j’ai été très vigilante, je savais que j’étais souvent en danger. Là, je ne sais pas si c’est la fatigue ou l’accumulation de tout, mais j’ai profité de cette dernière journée, je n’ai pas fait de stratégie, j’ai un peu lâché prise", nous a confié Angélique. "C’est sûr que partir avant l’orientation, c’est la place que personne ne veut avoir. Mais il faut un… ça a été moi !" "Félicitation pour ce coup de poker", les gars, lance-t-elle avant d'emprunter le petit chemin qui se perd dans la verdure...

© TF1