L'Union européenne de radio-télévision (UER) a condamné le service public islandais RUV à une amende minimale de 5.000 euros, son groupe Hatari ayant brandi des écharpes aux couleurs palestiniennes lors de l'Eurovision 2019, qui se déroulait en Israël.

Pendant le décompte des points, des membres du groupe Hatari avaient profité d'un moment où ils étaient filmés pour déployer à l'écran trois écharpes aux couleurs palestiniennes en guise de protestation contre l'occupation par Israël des Territoires palestiniens.

Le service public islandais avait tenté de faire opposition à l'amende dans une lettre adressée à l'UER, plaidant l'impossibilité de prévoir ou d'empêcher un tel agissement.

En dépit de la sanction, l'Islande a récemment confirmé sa participation au prochain concours européen de la chanson prévu à Rotterdam.