Après plus de 30 ans de présentation du 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut a annoncé, ce mardi matin, qu'il quittait son fauteuil pour s'adonner à d'autres activités sur la chaîne privée française. Une nouvelle qui ne laisse pas ses confrères indifférents, en France et en Belgique. Contacté par nos soins, François de Brigode, à la présentation du JT de la RTBF depuis 23 ans, réagit à son départ. "Si Jean-Pierre Pernaut a réussi une chose, c'est d'avoir donné une connotation particulière à son journal. Il permettait aux téléspectateurs de découvrir les plus belles régions de France et les endroits peu connus", explique le journaliste qui précise toutefois que les sujets que le présentateur du 13 heures traite au quotidien sont "totalement différents" des siens. "On ne fait pas le même genre de chose. Moi, je couvre l'actualité politique, économique et internationale dans mon JT. Lui, il fait plutôt du magazine."  

Pour François de Brigode, Jean-Pierre Pernaut n'était pas une référence. Il lui préférait son prédécesseur, Yves Mourousi. "Un grand et fascinant présentateur", dit-il.

A la question "Pensez-vous qu'aujourd'hui une carrière de 30 ans est encore possible à la présentation du JT?", le journaliste se veut plutôt incertain. "Franchement, je n'en sais rien. Il y a deux personnes qui décident à cela: le public et le patron", explique François de Brigode. "On ne sait pas de quoi demain sera fait. Moi, je ne m'en inquiète pas. Je préfère vivre au jour le jour et relativiser."