A 59 ans, Georges Grün a décidé de prendre la deuxième retraite de sa carrière, au terme de la saison. C'est la fin d'une époque à RTL. L'homme a tout connu ou presque. Apprécié ou pas par les téléspectateurs, tous ont aimé le joueur. Certains ont pu découvrir le commentateur et le consultant sportif. Pour l'occasion, Laurent Haulotte, le directeur des sports et de l'information chez RTL Belgium, se trouvait sur le plateau de cette demi-finale de la Ligue des Champions. " Il va s'éloigner de la Belgique", lance l'ancien présentateur du JT. " C'est sa dernière prestation dans notre studio, après 17 ans. On avait tous envie de le remercier. Je me souviens de ce but à Rotterdam, en novembre 85, un coup de boule qui nous a envoyé à la coupe du Monde. En 2003-2004, on a eu besoin de renforcer dans l'équipe des sports. Je décide alors de l'inviter à déjeuner. Il bossait pour Canal + à l'époque. J'étais un peu stressé. J'ai rencontré quelqu'un d'élégant et d'une simplicité rare. Il a accepté ma proposition de rejoindre notre équipe. Contre vents et marée, il s'est en sorti. Toute l'équipe va te remercier à sa manière."

Avant d'attaquer la rencontre entre Chelsea et Madrid, l'ancien défenseur de Parme n'a pas pu cacher son émotion. " Merci à tous", a lancé ému, l'intéressé. " Ce n'était pas une expérience facile au début. J'espère avoir pu apporter ma pierre à l'édifice. J'ai retrouvé une famille. J'aime l'esprit de fidélité. Merci pour la confiance. J'espère avoir rendu cela au public. J'ai toujours essayé de donner le meilleur de moi-même. C'est une tranche de vie qui se termine. En octobre, je serai présent en Belgique pour un beau petit évènement."

Au-delà du commentateur, c'est aussi et surtout la carrière du joueur que tous ont envie de retenir. " Cela montre votre humilité", lance Anne Ruwet, la présentatrice. " Mon papa était fier et ému quand je lui ai dit qu'on allait travailler ensemble."

Même son de cloche pour Felice Mazzu : "Quand on voit la carrière de Georges à Anderlecht, en équipe nationale ou en Italie, c'est extraordinaire", lance le deuxième consultant sur le plateau. "Etre à ses cotés, c'est impressionnant. Je retiens son fameux but, comme tout le monde qui a envoyé la Belgique au Mexique. C'est un honneur d'être présent à ses côtés."

Gergoes Grün, c'est plus de 350 matches en D1 belge et en série A. C'est 77 sélections avec les Diables pour six buts. Mais c'est aussi et surtout des moments forts comme trois participations à la coupe du Monde dont la fameuse demi-finale perdue contre l'Argentine en 1986. Au lieu de devenir entraîneur, l'homme a préféré se diriger vers les plateaux TV. S'il a commencé à Canal+, c'est sur Club RTL qu'il a gagné ses galons de consultant et de commentateur sportif. Il a été la voix de la Ligue des champions et celle des Diables rouges durant plus de 15 ans. C'est la fin d'un cycle avec ce départ.