Médias/Télé TF1 a reconnu, mercredi 13 novembre, avoir manipulé le son d'un sujet consacré à François Hollande donnant l'impression qu'il était conspué en sortant de sa voiture lors d'une visite le 11 novembre. 

Interrogé par Le Monde.fr , la directrice de l'information de la chaîne de télévision française a reconnu que le son d'origine des huées à l'arrivée du président à Oyannax avait été " maladroitement décalé de 4 secondes" sur les images du 20 heures. Il s'agit  "d'une erreur regrettable sans volonté de déformation de la réalité" , a ajouté Mme Nayl.

Mardi soir, "Le Petit Journal" de Yann Barthès sur Canal+ avait prouvé que ces huées avaient été déplacées.