Le défi était non des moindres pour Marie-Sophie Lacarrau. A savoir, succéder à Jean-Pierre Pernaut, présentateur emblématique du JT de 13h sur TF1. Mais celle qui a pris ses fonctions le 4 janvier dernier a l'avenir qui lui sourit. Et réconforte ainsi la première chaîne de France d'avoir misé sur l'ancienne présentatrice du JT de France 2. D'après le Figaro, en moins d'un mois, la journaliste a en effet rassemblé 5,8 millions de Français sur le temps de midi, soit 42,6% du public. Un an plus tôt, Jean-Pierre Pernaut captait l’attention de 4,9 millions de personnes, soit 41,3% de l'audience totale.

Près d'un million de téléspectateurs en plus

Marie-Sophie Lacarrau est donc regardée par 900.000 personnes supplémentaires dont 33,4% des 25-49 ans et 33,3% de ménagères de moins de 50 ans. Mention idéale pour les annonceurs qui plus est. Mais même Jean-Pierre Pernaut en personne avait prédit le succès de sa consoeur. “Vous verrez, Marie-Sophie Lacarrau fera plus que moi.” Si depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, tous les rendez-vous d’information ont vu leurs audiences augmenter -que ce soit en France ou en Belgique- force est de constater que les chiffres en hausse du JT de TF1 -relatés par le Figaro- se justifient aussi par cette succession brillamment réussie.

Succès aussi pour Pernaut

Pour preuve, le remplaçant de Marie-Sophie Lacarrau attire chaque jour en moyenne 3 millions de téléspectateurs, soit 22% de l’audience sur France 2. “Son meilleur niveau historique”, indique la chaîne publique. En effet, Julian Bugier a réussi à convaincre 400.000 téléspectateurs de plus qu’il y a un an.

Et même son de cloche du côté de Jean-Pierre Pernaut depuis son arrivée sur LCI. Son émission “Jean-Pierre et vous”, diffusée le samedi, a été visionnée par 192.000 téléspectateurs en moyenne en janvier 2021. D'après Le Figaro, LCI prendrait ainsi la deuxième place du classement des chaînes d’info.