La scène s'est produite dimanche dernier, lors du tournage d'"Au tableau!", nouvelle émission de la RTBF où des politiques se retrouvent face à des écoliers. Selon les journaux du groupe Sudpresse, Joëlle Milquet est sortie de ses gonds devant un public composé d'enfants âgés de 8 à 13 ans.

La ministre de l'Education, de la Culture et de l'Enfance devait répondre à un QCM. Certaines questions, portant sur des chiffres propres à son ministère, étaient inspirées de données "émanant de ses propres services". Pourtant, Mme Milquet n'a pas fait un sans faute... et s'est empressée de contester les données avancées par les équipes de la RTBF.

Confrontée à une épreuve où elle devait classer des animaux par espèces sur un tableau interactif, la ministre a aussi rangé le dauphin parmi les... poissons, au lieu des mammifères marins. Fait plutôt amusant, déterré par le rédacteur en chef de l'Avenir: en 2004 Mme Milquet se disait "très sensible" à la question de la protection des dauphins, dont elle ne précisait pas alors la place dans le règne animal.


Selon Sudpresse, le public était "complètement décontenancé par [l']attitude" de Mme Milquet. Celle-ci était même sur le point de quitter la salle. Il aurait fallu "de grosses discussions en coulisses" pour qu'elle accepte de revenir devant les caméras.

Contacté par LaLibre.be le porte-parole de Joëlle Milquet n'a pas souhaité commenter l'incident.

La diffusion d'"Au tableau", avec Ophélie Fontana à la présentation, est prévue dans le courant du mois de février. Parmi les invités, on retrouvera notamment Paul Magnette, Didier Reynders ou encore Marie-Christine Marghem.