Régis réagit aux violentes menaces dont lui et sa famille ont été victimes suite à sa participation au jeu d’aventure de TF1.

Très stratège, Régis s’est, à son tour, fait éliminer de Koh-Lanta , ce vendredi au Conseil. Il paie la façon avec laquelle il a manipulé d’autres aventuriers les semaines précédentes, explique Claude qui a voté contre lui. Régis part déçu mais bon joueur. "Claude peut le voir comme une vengeance. J’ai été stratège, c’est vrai, mais duper fait partie du jeu. Je ne le prends pas comme une critique. Au poker, quand on bluffe, on est un génie. Ici, c’est la même chose " , explique Régis.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile à vivre pour vous dans Koh-Lanta ?

"La nourriture. On se rend compte qu’on est obsédé par ça. À chaque fois, avec les autres aventuriers, on se disait qu’on n’allait pas parler de ça et, au final, ça revenait toujours sur le tapis."

Est-ce que l’aventure vous a changé ?

"Oui. En revenant de cette aventure, on se dit qu’on vit dans l’opulence. Est-ce qu’on a vraiment besoin de toutes ces choses pour vivre ? On revient à l’essentiel, on profite de ce qui est essentiel. Koh-Lanta m’a fait changer de carrière professionnelle. Je suis toujours chef d’entreprise mais j’ai changé de boîte parce que je voulais passer plus de temps avec mes enfants."

Avec votre famille, vous avez été victimes de plusieurs menaces d’une violence extrême. Vivez-vous désormais sous protection policière ?

"Non, je pense que la presse a un peu exagéré à ce niveau-là. Il y a des gendarmes qui faisaient des rondes près de chez moi, oui, mais, je ne suis pas sous protection policière…"

Comment avez-vous vécu ces menaces ?

"Très mal. Recevoir un torrent d’insultes ne m’aurait pas dérangé mais je ne comprends pas que des personnes puissent menacer une famille et des enfants sur base d’un jeu. J’ai dû expliquer certaines choses à mes plus grands enfants. C’est dur à vivre, surtout pour l’entourage. Moi, personnellement, je passe au-dessus. Je trouve vraiment dommage que l’on parle de Koh-Lanta par le biais de ces histoires de menaces. Il y a tellement d’autres choses à dire sur cette émission."

Si on vous le proposait, est-ce que vous retenteriez votre chance?

"Je ne sais pas. D’un côté, j’ai un sentiment d’inachevé et de l’autre, j’ai eu beaucoup de mal à supporter les insultes dont moi et ma famille avons été victimes. Je pense que je dirais ‘oui’ mais que je prendrais plusieurs précautions avant de me relancer dans une telle aventure. J’envisagerais mon jeu autrement. Je ferais plus attention aux caméras et je ferais changer les noms de famille des uns et des autres de mes proches sur les réseaux sociaux pour que personne ne puisse les retrouver."