" Il faut se méfier des armes secrètes. Elles peuvent être redoutables et totalement faire basculer le jeu", avaient prévenu la production de Koh-Lanta et Denis Brogniart, présentateur phare du jeu télé, lors d'une conférence de presse. Ceux-ci n'avaient pas tort. La preuve encore lors du Conseil de vendredi dernier. Alors que Laetitia pensait sauver sa place dans l'aventure, et en même temps celle de Vincent à qui le destin était lié, en sortant son collier d'immunité, celui-ci a été transféré à Lucie grâce au bracelet noir, une arme secrète qui permet à son détenteur de voler un collier d'immunité. L'avenir de Laetitia et de Vincent dans Koh-Lanta dépendait alors des votes des autres aventuriers...

La majorité des votes contre Vincent a eu raison de son binôme avec Laetitia. Les deux ex-Jaunes ont donc été éliminés de l'aventure. Un fameux renversement de situation qui n'a pas manqué de faire jaser la Toile. Entre étonnement et colère, les internautes donnent leur avis et ont même été jusqu'à soupçonner la production de tricherie. Selon certains d'entre eux, tout serait scénarisé. Lucie aurait reçu (et non pas trouvé), une arme secrète pour faire basculer le jeu et renverser les ex-Jaunes.

Des accusations qui ont fait sortir de ses gonds Denis Brogniart. "Vous pouvez avoir votre avis et tant mieux, et je comprends que certains n'ont pas apprécié le bracelet noir, cette arme secrète. C'était la plus dure, la plus difficile", a expliqué l'animateur lors d'un Live Instagram, samedi dernier. "Vous me connaissez depuis une vingtaine d'années, je suis en train de tourner le Koh Lanta des 20 ans, le prochain Koh-Lanta: All Stars dont le casting a fait parler sur les réseaux, alors à un moment donné, s'il vous plaît, ne parlez ni de tricherie, ni de trucage." Il continue: "Vous avez le droit de penser que cette arme secrète ne vous convient pas. (...) Toutes les semaines, il y a des gens qui disent que ça ne va pas, toutes les semaines il y a des gens qui disent qu'il n'auraient pas voté comme les aventuriers de Koh Lanta, c'est aussi le côté passionnel de cette émission. Je l'entends mais je n'entends pas en revanche certains mots."

Lucie, menacée sur les réseaux sociaux

Le présentateur de Koh-Lanta est également monté au créneau en ce qui concerne les menaces et insultes auxquelles Lucie a dû faire face sur les réseaux sociaux suite à la sortie de son arme secrète. "Une nouvelle fois, les messages de haine sur les réseaux sont encore extrêmement présents notamment à l'égard de Lucie qui n'a rien demandé de tel, et qui vit difficilement ces moments-là. C'est un jeu. On peut ne pas être d'accord, on peut dire ce qu'on veut sur les réseaux sociaux, en revanche on n'a pas le droit de porter des propos injurieux, menaçants, d'une calomnie incroyable à qui que ce soit", déclare Denis Brogniart.