Dans une semaine, le vendredi 28 août, Koh-Lanta sera déjà de retour sur TF1. Pour l'occasion, la production a une nouvelle fois innové puisqu'il n'y aura pas deux, pas trois, mais bien quatre équipes qui s'affronteront selon l'origine des candidats. Dans "Koh-Lanta, les 4 terres", le Nord, le Sud, l'Ouest et l'Est de la France devront donc en découdre.

Le pitch aurait pu en rester là, sauf que les Bretons sont vexés. Selon eux, il n'est pas normal qu'aucun candidat breton ne soit présent dans l'équipe Ouest, là où les Corses sont par exemple représentés dans l'équipe Sud. Depuis la divulgation de l'identité des candidats par TF1, une petite polémique s'est emparée des réseaux sociaux.

 

Une tempête dans un verre d'eau ? En tout cas, Adventure Line Production, la société qui produit le jeu, a fini par réagir aux accusations auprès de Télé-Loisirs. "Comme nous le répétons depuis plusieurs années maintenant, un casting de Koh-Lanta n’est pas élaboré en fonction de cases à remplir mais de profils et surtout de motivation. C‘est aussi pour cela que le casting s’étend dans le temps afin d’être certain des motivations des potentiels aventuriers à participer à une aventure aussi exigeante que Koh-Lanta. De plus, nous ne reprenons pas de profil proche d’aventuriers de la dernière édition diffusée. Il ne s’agit donc pas d’une volonté de notre part mais de profils d’aventuriers".

Fin de la polémique ? Rappelons qu'il n'y aura pas non plus de candidat belge...