Émotion, ce vendredi soir, dans Koh-Lanta. Après l’épreuve d’immunité, qui n’est autre qu’un parcours d’obstacles lors duquel chaque aventurier utilise un grappin pour ramener des pièces en bois, Bertrand-Kamal, dit Beka, candidat emblématique de cette saison, a été éliminé. "Je me voyais vraiment aller plus loin. Un de mes rêves s’arrête. C’était une aventure énorme, une belle leçon de vie", a confié l’aventurier décédé depuis d’un cancer.

Dès le premier épisode, le charisme de Bertrand-Kamal, animateur de profession, n’était pas passé inaperçu. Comme Hadja, il s’était imposé rapidement comme l’un des aventuriers phares, voire l’un des leaders, de l’équipe des Verts alias les Tokalo. Pour les représentants de l’Est, l’aventure avait pourtant mal commencé. Malchanceux lors de la première épreuve de confort, ils s’étaient vus condamnés à une nuit sur l’îlot de l’exil, une île où il n’y avait ni à manger ni à boire. La déception se voyait sur le visage des Verts mais Bertrand-Kamal était parvenu à rebooster son équipe.

Après l’orage vient le beau temps. Déterminés à gagner l’épreuve de confort suivante, les Verts avaient donné tout ce qu’ils pouvaient. Stratégie gagnante. Ils l’ont emporté, savourant leur succès et découvrant enfin leur camp. Mais rebelote dans l’épisode suivant, ils sont à nouveau contraints à tâter de l’îlot de l’exil. De quoi revenir encore plus forts…

Le 12e jour, Bertrand-Kamal a montré tout son potentiel lors de l’épreuve de confort individuelle. Le but de cette dernière était de se maintenir dos à un pilori, les pieds posés sur des petits taquets et les mains enlaçant le tronc se trouvant au-dessus des épaules. En terminant deuxième face à Alix, grande gagnante de l’épreuve, Bertrand-Kamal avait reçu les foulards rouges pour devenir le chef de l’une des deux nouvelles tribus destinées à remplacer les équipes régionales. L’occasion lui était donnée de composer lui-même son équipe, avec Adrien, Ava, Brice, Fabrice, Hadja, Joaquina, Marie-France et Sébastien.

À de nombreuses reprises, les compétences de Beka lors des épreuves seront à nouveau mises en avant. Notamment lors du jeu de confort où il a guidé son équipe pour reconstituer deux colonnes.

Décédé en septembre dernier des suites d’un cancer du pancréas, Bertrand-Kamal ne pourra malheureusement pas voir les images de son départ de Koh-Lanta. S’il n’a pas remporté l’aventure, il a toutefois réalisé l’un de ses rêves les plus chers en y participant et fait de belles rencontres qui n’auront pas manqué de lui rendre hommage, ces dernières semaines, notamment sur les réseaux sociaux. Son beau parcours dans l’émission a marqué la saison. Il a aussi fait de cette personnalité attachante au rire revigorant, l’un des aventuriers emblématiques de Koh-Lanta, toutes saisons confondues.