30 ans plus tard, l'affaire Franco

Ce lundi, «Par ouï-dire» (La Première, de 22 à 23h), retrace un événement qui a tout juste 30 ans. Pascale Tison revient sur «L'affaire Franco», unique cas de censure en direct à la RTBF. Le 22 novembre 1975, le Général Franco s'éteint. Deux anima- teurs de radio, Michel Gheude et Richard Kalisz, ont l'idée irrévérencieuse de lancer, le soir même en direct, un concours d'épitaphes au général Franco dans leur émission «Contraste Soir». Après lecture des épitaphes, l'antenne est coupée de façon abrupte. «L'affaire Franco» vient de commencer...

© La Libre Belgique 2005