Médias/Télé Les personnes atteintes du VIH sont (encore) victimes de discriminations.

On ne meurt plus du sida en France aujourd’hui. Mais la "sérophobie" existe toujours. Dans leurs relations, dans le milieu professionnel ou médical, et même jusque dans la mort, les séropositifs sont encore mis à l’écart, placardisés, rejetés, stigmatisés.

(...)