Le jeu de la RTBF présenté par Sara de Paduwa depuis 2018 vis ses derniers numéros. La faute aux économies budgétaires.

Selon nos informations exclusives, le jeu Les Associés qu’anime Sara de Paduwa sur la Une passe à la trappe. En cause : des considérations budgétaires. Le service public est en effet contraint à réaliser d’importantes économies en cette fin d’année.

Malgré des audiences au beau fixe ces derniers temps avec un programme qui a été leader plusieurs fois la semaine dernière dans la case 17 h 30, l’enveloppe budgétaire du jeu a déjà été dépassée pour cette année. Et la “faute” n’incombe pas uniquement à Yves qui a remporté 30 000 euros récemment et fait office de plus grand gagnant depuis le début de l’émission. Une décision qui surprend puisqu’à la base, un jeu avec des gains à la clé, impose de prévoir un budget en conséquence.

Mais il semble aussi que les considérations financières ne soient pas les seules responsables de cette fin prématurée. Dans les coulisses de la RTBF, il se murmure aussi qu’on a vite fait le tour de candidats en Belgique francophone.

Les derniers enregistrements auront lieu après le congé de Toussaint et s’achèveront aux alentours du 20 novembre pour une diffusion en faux direct jusqu’au vendredi 3 janvier inclus. Il y aura en effet une semaine d’absence en décembre en raison de Viva for Life auquel participe Sara de Paduwa.

Fin des jeux et pertes d'emplois?

La fin des Associés signifie également la fin des jeux télévisés sur la RTBF. Un choix d’autant plus étonnant qu’au niveau des audiences, le jeu a parfaitement rempli son contrat. Avec une moyenne de 110 000 téléspectateurs pour cette seconde saison et des pics à 130 000, il réalise entre 2 et 3 % de part de marché de plus que l’an dernier, soit de 15 à 18 % au total alors qu’au départ, il lui était demandé d’en faire entre 13 et 15 %.

Selon les informations recueillies par la DH, le restant du budget qui devait être dévolu aux Associés devrait être réinvesti par un programme de remplacement qui devrait être N’oubliez pas les paroles qu’anime Nagui.

Après la perte de Questions à la Une et Devoir d’enquête s’ajoute donc celle des Associés – malgré des rumeurs d’arrêt, Pop M persiste encore. Et qui dit fin des productions propres pourrait aussi être synonyme de pertes d’emplois. Sale temps pour la RTBF.