"La concurrence, c’est sain", a coutume d’affirmer Stéphane Rosenblatt, le directeur de la télévision et de l’information chez RTL Belgium. "Ça nous oblige à relever de nouveaux défis." Or rares sont les domaines aussi concurrentiels et stratégiques que celui de l’information, en télévision. Plus de trois ans après la réforme initiée par la RTBF, le groupe privé a donc finalement réagi.

Lancés en mars 2011 sur La une et sur La deux, les nouveaux rendez-vous d’info ("On n’est pas des pigeons", "Le 15 minutes" et le "19h30"), avaient en effet suscité la curiosité du public - de manière plus ou moins durable, cela s’entend. Et même si RTL-TVI conserve toujours le leadership, les écarts entre les deux sacro-saints JT de la soirée se sont nettement réduits.

Plus grande variété des formats, nouveau studio, nouvel habillage, nouvelles infographies, nouveaux présentateurs, nouvelle ligne éditoriale… Le look rafraîchi des JT de la RTBF n’est pas sans rappeler celui des journaux de France 2, eux aussi rénovés un peu plus tôt. Christian Dauriac - ancien directeur de l’information de France 3 où il a modernisé le "Soir 3" - secondait d’ailleurs le directeur de l’info de la RTBF, Jean-Pierre Jacqmin, dans le cadre de cette réforme.

TF1 a suivi France 2

Les multiples initiatives créées par la RTBF depuis - dont "Jeudi en prime" - ainsi que les nouveaux modes de consommation ont convaincu RTL-TVI de faire de même. A l’image de TF1, la première chaîne française, contrainte elle aussi de se renouveler suite aux changements initiés sur France 2. Ce soir, dès 19 heures, la chaîne amirale du groupe privé se lance enfin…

La nouvelle offre du groupe RTL

En réalité, cela fait plus d’un an que la chaîne privée travaille à la modernisation de son offre d’information. Un lifting sur la forme (plateau, décor, infographies et habillage) qui sera doublé d’une refonte des moyens de production de la chaîne, a annoncé RTL-TVI. Objectifs recherchés : une plus grande fluidité et une meilleure dynamique à l’antenne; la volonté d’offrir des pauses, avec des dossiers de remise en contextualisation, pour prendre du recul face à "l’info partout, tout le temps" , proposée par Internet. Cela se fera notamment grâce à un studio plus spacieux et à un écran géant incurvé permettant de mettre en valeur les nouvelles possibilités graphiques du JT. A juger sur pièce, ce soir, dès 19 heures sur RTL-TVI…

La suite de la soirée sera également surprenante sur RTL puisque le film "Palais royal", avec Valérie Lemercier, a été déprogrammé en raison du décès de la reine Fabiola. Il sera remplacé à l'antenne par un autre film porté par Valérie Lemercier, "L'invité", où l'actrice donne la réplique à Daniel Auteuil.